Tunisie: Baisse de la production industrielle de 18,2% au 2ème trimestre 2020

Tunis — La production industrielle a enregistré une baisse remarquable de 18,2%, au cours de deuxième trimestre de l'année 2020, par rapport à la même période de l'année 2019, et une baisse de 8,5% durant tout le semestre 2020, mais une legère hausse est observée en Juin 2020, selon les chiffres de l'Institut National de la Statistique (INS).

Ainsi durant le deuxième trimestre dont le début coincide avec le confinement total (20 mars au 4 mai), la baisse de la production industrielle a regressé de 18,2%, en raison de la baisse de la production des activités de du textile habillement et cuirs (-41,7%), des matériaux de construction céramique et verre (-37,6), des industrie divers (-36,6%), des industries mécaniques et électriques (-35,3%), de l'industrie de papier et carton (-30%), de l'industrie du bois (-29,5%), et de l'industrie du caoutchouc et des plastiques (-26,1%).

Idem pour la production du secteur des mines, qui a enregistré une baisse de -21,6%, en raison de la baisse observée dans la production du phosphate brut (841.3 mille tonnes au 2ème trimestre 2020 contre 980.3 mille tonnes au cours de la même période de l'année 2019).

En revanche, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l'énergie (+4,1%). De même la production du secteur du raffinage du pétrole a enregistré une hausse suite à la reprise de société STIR son activité après un arrêt quasi total l'année dernière.

Baisse de la production industrielle de 8,5%, à la fin du premier semestre 2020

Pour tout le premier semestre, la baisse de la production industrielle a atteint 8,5%, par rapport à juin 2019, et ce suite à la régression de la production dans les filières du textile habillement et cuirs (-28,8%), des industries divers (-25,5%), des matériaux de construction céramique et verre (-23,4), des industries mécaniques et électriques (-22,4%), de l'industrie de papier et de carton (-20,4%), du secteur de travail du bois (-18,1%), et de l'industrie du caoutchouc et des plastiques (-15,5%).

En contre partie, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l'industrie agroalimentaire (8,1%) suite à l'augmentation enregistrée dans la production de l'huile d'olive (campagne 2019-2020) et le secteur de l'industrie chimique (5,9%).

Hausse de la production industrielle de 3,9% en juin 2020, en glissement annuel

La production industrielle s'est inscrite en hausse de 3,9%, durant le mois de juin 2020, en glissement annuel, en raison de la hausse observée dans les filières des industrie divers (14,8%), de l'industrie du bois (10,5%), des matériaux de construction céramique et verre (9,1%), des industries chimiques (6,8%), de l'industrie agroalimentaire (5,9%), et dans le secteur de l'énergie (4,3%).

En revanche, la production industrielle a enregistré une baisse dans les secteurs de l'industrie du caoutchouc et des plastiques (-8,8%), de l'industrie de papier et de carton (-8,2%), de l'industrie du textile habillement et cuirs (-6,7%), et des industries mécaniques et électriques (-4,8%).

Par ailleurs, la production du secteur des mines a enregistré une baisse de -30,1%, due à la baisse de la production de phosphate brut (140.8 mille tonnes au mois de juin 2020 contre 366.9 mille tonnes au cours de la même période de l'année 2019).

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.