Mauritanie: Parquet général - La justice mauritanienne est indépendante, et tout manquement à son égard est inacceptable

communiqué de presse

Le parquet général a souligné, dans un communiqué de presse parvenu à l'AMI, que la justice mauritanienne est indépendante, et que toute atteinte à son intégrité, de la part de qui que çe soit, est totalement inacceptable, quelles qu'en soient les prétextes.

Ce communiqué fait suite à des déclarations d'avocats français mettant en cause l'indépendance et le professionnalisme de la justice mauritanienne.

Voici une traduction non officielle du communiqué du parquet général :

« Des déclarations données par deux avocats étrangers, mandatés pour défendre l'un des prévenus dans des affaires de corruption, en cours d'examen par un tribunal de première instance, comportent des erreurs et des transgressions qui exigent les mises au point suivantes:

- La justice mauritanienne est indépendante, et tout manquement à son égard, de la part de qui que çe soit, est inacceptable, quelles qu'en soient le prétexte,

-L'exercice en Mauritanie de la profession d'avocat par des étrangers exige de ceux-ci le respect scrupuleux des lois nationales, ainsi que de l'éthique et des traditions professionnelles mauritaniennes.

-Les droits de la défense sont protégés ; ils ne peuvent, cependant être exploités aux fins de porter préjudice à la justice, à son personnel ou à la primauté de la loi mauritanienne. Tout manquement dans ce sens constitue une infraction criminelle, et expose son auteur à la rigueur de la loi.

Le parquet affirme que la défense d'immunité et les autres moyens de défense s'effectuent à des étapes précises de la procédure judiciaire, et devant des tribunaux compétents. Seule la justice est garante des droits et des libertés des individus. Elle ne s'attend pas, à cet effet, à des directives de la part de qui que ce soit.

Nouakchott, 22 Août 2020

Parquet général,

Tribunal de première instance ».

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.