Mali: Guillaume Soro dépêche à Bamako chez l'imam Dicko son émissaire Soukou Mohamed

De Paris où il est reclus avec une poignée de fidèles, l'ancien Sherpa Guillaume SORO n'entend pas se faire oublier. Il suit de très près les développements de la chute d'Ibrahim Boubacar KEITA, emporté par un soulèvement populaire, avant d'être achevé par la junte militaire.

Guillaume Selon des confidences autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, Guillaume SORO, a dépêché ce week-end à Bamako chez l'imam Mahmoud DICKO le député ivoirien Soukou Sess Mohamed en provenance de Paris.

Ce dernier est porteur d'un message de soutien du mouvement GPS de Guillaume Soro au peuple malien. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, l'émissaire de SORO Guillaume a été reçu à Bamako par l'Imam Mahmoud Dicko.

Les deux hommes ont échangé longuement au domicile de l'imam DICKO, lequel a beaucoup apprécié ce déplacement et, le message livré par Guillaume SORO au peuple malien en général et, la jeunesse malienne en particulier, en cette période post-insurrectionnelle.

" Le peuple malien à travers sa jeunesse vient de donner l'exemple et la voie à suivre aux autres peuples africains opprimés.

Le peuple malien vient d'écrire une nouvelle page de son histoire." a dit Guillaume SORO, exclu par le pouvoir d'Abidjan de la présidentielle d'octobre prochain.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.