Maroc: Boulemane - Plus de 6,5 MDH pour 29 projets INDH

Boulemane — Un total de 29 projets d'une enveloppe budgétaire globale de 6,5 millions de DH ont été approuvés récemment par le comité provincial de développement humain de Boulemane au titre de l'année 2020.

Ces projets, proposés par les comités locaux de développement humain, s'inscrivent dans le cadre des programmes d'accompagnement des personnes en situation de précarité (17 projets d'un montant de 2,73 MDH), d'amélioration du revenu et d'inclusion économique des jeunes (1 projet/2MDH) et d'impulsion du capital humain des générations montantes (11 projets/1,84 MDH), selon des données de la division de l'action sociale de la province de Boulemane.

Concernant le programme d'accompagnement des personnes en situation de précarité, les projets approuvés ciblent les patients atteints d'insuffisance rénale, les femmes en situation de précarité, les anciens détenus et les personnes en situation de handicap.

Il s'agit, entre autres, de l'aménagement de centres de qualification de la femme, de l'enfant et des personnes à besoins spécifiques, de la promotion d'activités génératrices de revenus et de l'acquisition de moyens de transport pour des catégories précaires.

Dans le cadre du programme d'amélioration du revenu et d'inclusion économique des jeunes, un seul projet a été retenu. Il porte sur la création d'une plateforme d'inclusion économique des jeunes à Missour pour un budget de deux millions de DH.

Pour ce qui est du programme d'impulsion du capital humain des générations montantes, les onze projets adoptés par le comité provincial de développement humain concernent le soutien scolaire et l'épanouissement des enfants et jeunes, ainsi que la nutrition de la mère et de l'enfant.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X