Maroc: Procès à distance - 223 audiences à distance du 17 au 19 août

Rabat — Un total de 223 audiences ont été tenues à distance dans les différents tribunaux du Royaume du 17 au 19 août, au cours desquelles 4.382 affaires ont été mises au rôle, a indiqué mardi le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ).

Un total de 5.085 détenus ont bénéficié des procès à distance qui se sont déroulés dans le respect total des garanties nécessaires et des mesures sanitaires adoptées pour la lutte contre le risque de propagation de la Covid-19, a précisé le CSPJ dans un communiqué.

Ces données numériques, qualifiées de "très positives", mettent en avant les efforts consentis par les différents partenaires pour mettre en œuvre les procès à distance en tant que choix stratégique nécessaire, en veillant à établir un équilibre entre le droit des détenus à un procès équitable et le devoir des tribunaux de continuer à s'acquitter de leurs obligations et fonctions constitutionnelles et en matière de droits de l'Homme, tout en assurant les mesures de santé pour tous, selon la même source.

Face à l'évolution de la situation épidémiologique et l'augmentation du nombre des cas, la responsabilité nationale et humaine exige aujourd'hui une intensification des efforts et une mobilisation de tous les moyens matériels et des ressources humaines avec le strict respect des mesures sanitaires et préventives nécessaires au niveau des différents services de la justice, relève la même source.

A cet effet, le CSPJ veillera à accompagner et à mettre en œuvre le projet des audiences à distance tout en faisant respecter les orientations et les mesures liées à la santé et la sécurité des usagers, des professionnels et du personnel des différents tribunaux du Royaume, conclut le communiqué.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X