Angola: Le pays dispose des antirétroviraux pour les personnes vivant avec le VIH/SIDA

Luanda — Le secteur de la santé en Angola a été renforcé avec des antirétroviraux pour aider les patients au cours des trois prochains mois, a déclaré lundi la directrice de l'Institut National de la lutte contre le sida, Lúcia Furtado.

Réagissant à une prétendue rupture de stock de ces médicaments dans les hôpitaux, la responsable a déclaré que ce mois-ci, 13.000 lots des antirétroviraux sont arrivés dans le pays pour voler au secours des personnes atteintes du VIH/SIDA.

Selon la directrice, les lotes des antirétroviraux ont déjà commencé à être distribués aux hôpitaux de référence pour le traitement du VIH/SIDA, où les personnes atteintes de cette maladie peuvent les acquérir.

Elle a admis qu'il y avait une pénurie des antirétroviraux dans quatre provinces du pays, à savoir Luanda, Huíla, Benguela et Cuanza Sul, mais nie l'idée de rupture de stock dans les hôpitaux.

Lúcia Furtado a expliqué que la pénurie de ces médicaments, principalement dans les hôpitaux des quatre provinces mentionnées, était due à un retard du fournisseur, qui avait des difficultés de production et d'envoi vers l'Angola en raison de la pandémie de Covid-19.

Les services de santé angolais ont enregistré au moins 340.000 personnes vivant avec le VIH, signale-t-on.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.