Cote d'Ivoire: Le gouvernement ivoirien signe un accord de développement de trois zones économiques industrielles

Le gouvernement ivoirien a signé, le 25 août 2020 à Abidjan, avec le groupe Arise Ivoire, un accord de développement de trois zones économiques industrielles pour un investissement estimé à 1000 milliards de FCFA.

Le Premier Ministre Hamed Bakayoko a exprimé sa satisfaction pour la mise en œuvre de ce projet de création de zones industrielles à fort impact, pour la transformation structurelle de l'économie ivoirienne et qui va aussi générer environ 350 mille emplois d'ici à 2030.

Ces zones économiques industrielles seront implantées à Akoupé Zeudji (Abidjan), à San Pedro (Sud-ouest) et à Ferkessédougou (Nord).

Elles seront des pôles économiques régionaux de développement conçus sous forme de cluster pour attirer les entreprises de transformation de produits semi-finis, en leur offrant des conditions de compétitivité de niveau international, un accès aux intrants, à la matière première et à des infrastructures.

Il est, en outre, prévu autour de chaque zone économique industrielle, un pôle technique d'excellence et de promotion du label « Made in Cote d'Ivoire ».

Ce projet de développement industriel prévoit la création de 100 mille emplois d'ici à 2025, une contribution au Produit Intérieur Brut (PIB) de cinq milliards de dollars, puis d'ici à 2030, la création de 350 mille emplois et entre neuf et onze milliards de dollars de contribution au PIB.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.