Angola: Covid-19 - Une cellule de prière fermée à Cabinda

Cabinda (Angola) — Une cellule de prière située dans le quartier Gika, aux alentours de la ville de Cabinda, a été fermée lundi (24) par une équipe conjointe d'inspection du Secrétariat de la Culture et de la Police Nationale.

Appartenant à l'Église pentecôtiste, la cellule a été surprise en pleine prière avec plus de 50 fidèles.

En conséquence, 31 membres de cette église ont été arrêtés.

S'adressant à l'Angop, le secrétaire provincial de la culture, Ernesto Barros André, a informé que la cellule ne disposait pas d'équipement de biosécurité contre le covid-19, ni ne respectait la distanciation sociale.

Selon le responsable, le secrétariat provincial de la la Culture, son équipe d'inspection et les membres de la police vont continuer à renforcer les mesures de contrôle et de lutte pour la fermeture des lieux de culte illégaux.

Au cours de ce mois, trois cellules de prières ont été fermées, une dans le quartier Amilcar Cabral et deux à Chiweca, outre une église dénommée Mission Evangélique Pentecôtiste d'Angola.

La province de Cabinda compte 25 cas positifs de Covid-19.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.