Afrique du Sud: Duel tranchant entre Kaizer Chiefs et Mamelodi Sundowns

Ce qui se présentait comme un premier titre de Kaizer Chiefs en Premier League sud-africaine depuis cinq ans n'apparaît plus comme une évidence puisque le champion en titre Mamelodi Sundowns a décidé de mener une riposte tardive.

Kaiser Chiefs, vainqueur de la ligue en 2015, a dominé la saison en cours depuis le début, et lorsque la pandémie de Covid-19 a suspendu les activités footballistiques pendant cinq mois, beaucoup ont suggéré que les Amakhosi reçoivent le titre de champions.

À ce moment-là, l'entraîneur de Sundowns, Pitso Mosimane, affirmait que les chances des "Brésiliens" de dépasser les Chiefs dans la course étaient toujours vivantes.

Sundowns avait quatre points de retard sur Kaiser Chiefs, l'équipe de Mosimane ayant joué un match de moins que l'équipe de Kaiser Chiefs entraînée par l'Allemand Ernst Middendorp.

Même lorsque le football a repris, Sundowns semblait loin de pouvoir conserver son neuvième titre de champion après un terrible redémarrage, avec une défaite contre Cape Town City et trois matches nuls contre Orlando Pirates, Highlands Park et Maritzburg United.

Une victoire contre Golden Arrows a ressuscité les chances des "Brésiliens".

Dans une plus large mesure, leurs chances ont également été ravivées par la défaite de Kaiser Chiefs 3-1 contre Bloemfontein Celtic alors que le leader aurait pu creuser l'écart à neuf points.

Les Amakhosi ont raté une autre occasion en faisant match nul 1-1 avec le Stellenbosch FC, une équipe qui a découvert l'élite cette saison.

Les deux équipes renouvelleront leur rivalité jeudi soir au Dobsonville Stadium de Soweto que Sundowns a adopté comme domicile pour le reste de la saison.

Le manque de victoires de Kaiser Chiefs a désormais conduit Mosimane à penser que son équipe peut gagner la ligue, même si l'entraîneur africain de l'année 2016 admet que Kaiser Chiefs a encore son destin entre les mains.

« Nous avons essayé. Nous nous sommes battus. Cela montre que si vous continuez à vous battre, la porte s'ouvrira », a déclaré Mosimane après une victoire acharnée contre Golden Arrows grâce à une frappe de dernière minute de l'infatigable Themba Zwane.

« Cela montre que si vous continuez d'essayer, il n'est jamais trop tard. Il faut continuer à avancer. Rien n'est entre nos mains, mais nous continuons à nous battre.

Le match à venir (contre Kaiser Chiefs) n'est pas entre nos mains mais plutôt dans les leurs. Ils ont les points et les buts, et ils n'ont rien à perdre », a déclaré l'entraîneur de Sundowns avant le match de jeudi.

Une victoire pour Sundowns jeudi verra le tenant du titre égaler le total de 53 points du leader actuel, même si Kaiser Chiefs restera probablement en tête grâce à une meilleure différence de buts.

Si les Kaiser Chiefs battent Sundowns, ils retrouveront leur avance de six points au classement avec trois matchs seulement à jouer pour chacune des deux équipes. Le vainqueur de ce duel prendra certainement une belle option sur le titre.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.