Afrique: Covid-19 - Confirmation d'un léger ralentissement des cas sur le continent

Des élèves ghanéens portant un masque sur leurs visages sur le chemin de l'école
27 Août 2020

Le rythme de la pandémie du nouveau coronavirus continue de ralentir légèrement sur le continent africain, confirmant ces tendances à la baisse relevées dans toutes les régions, à l'exception de l'Asie du Sud-Est et de la Méditerranée orientale, selon les dernières données hebdomadaires publiées jeudi par le Bureau régional pour l'Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les lecteurs peuvent trouver des informations et des conseils sur le nouveau coronavirus (2019-nCoV) fournis par l'Organisation mondiale de la santé et les agences des Nations Unies ici. Pour les nouvelles quotidiennes d'ONU Info, cliquez ici.

« L'épidémie de Covid-19 a généralement continué à ralentir dans la région, comme on l'a vu au cours des trois dernières périodes de référence », souligne l'OMS dans son dernier bulletin humanitaire daté du 26 août.

Un total de 52.544 nouveaux cas confirmés de Covid-19 et 1.562 nouveaux décès ont été signalés dans 45 pays entre le 19 et le 25 août 2020.

Au cours de cette période, les pays qui ont enregistré une baisse des nouveaux cas sont notamment le Liberia (65%), la République centrafricaine (63%), le Ghana (54%), Mali le (53%), le Malawi (52%) et la Guinée-Bissau (51%).

En dessous de 50 %, on retrouve le Gabon (47%), l'Eswatini (42%), la Guinée (41%), le Burundi (39%), le Bénin (38%), le Niger (33%), le Madagascar (33%), le Kenya (33%), la Zambie (32%) et le Lesotho (30%).

L'Afrique du Sud reste le pays le plus touché du continent africain

L'Afrique du Sud, qui a signalé le plus grand nombre de cas, illustre parfaitement cette tendance à la baisse, avec une diminution de 20 %.

La Tanzanie n'a officiellement soumis aucun rapport indiquant un cas confirmé durant cette période compilée dans le rapport du Bureau régional de l'OMS.

Dans le même temps, certains pays ont enregistré un pourcentage d'augmentation plus élevé.

Parmi les pays ayant dépassé la barre des 30 % de hausse figurent l'Ouganda avec une augmentation de 184 % des cas. Les autres pays sont : Rwanda (137 %), Comores (100 %), Togo (78 %), Sao Tomé-et-Principe (75 %), Sierra Leone (56 %), Zimbabwe (46 %), Namibie (37 %) et Angola (37 %).

Continent le moins touché par la Covid-19 après l'Océanie, l'Afrique a officiellement recensé près de 1,2 million de cas de nouveau coronavirus, dont près de 28.286 décès.

Les chiffres actuels dans la région représentent 4,3 % des cas confirmés de Covid-19 et 2,6 % des décès signalés dans le monde.

L'Afrique du Sud reste le pays le plus touché du continent africain et se classe au cinquième rang mondial, bien que le nombre de décès y soit relativement faible. Avec 613.017 cas confirmés de Covid dont 13.308 décès, le pays compte, à lui seule, plus de la moitié des personnes contaminées.

Les autres pays qui ont signalé un grand nombre de cas sont l'Égypte (97.619), le Maroc (54.528), le Nigeria (52.800) et le Ghana (43.717).

Deux pays, dont l'Érythrée et les Seychelles, n'ont enregistré aucun décès lié à la Covid-19 depuis le début de la pandémie.

Un schéma de transmission communautaire

Le schéma de transmission dans la région est hétérogène, avec une transmission communautaire établie dans 35 pays, soit 74% des cas recensés sur le continent. Seulement neuf pays (19%) présentant des grappes de cas et trois (6%) des cas sporadiques.

La région continue d'observer une augmentation de l'importation de cas en provenance des pays touchés au sein de la région.

Selon l'OMS, cette source de contamination est « alimentée en grande partie par les chauffeurs de camions longue distance et les mouvements illicites à travers des frontières poreuses ».

Par ailleurs, ce rapport hebdomadaire fait état de 214 nouvelles infections parmi les travailleurs de la santé. Ces cas ont été enregistrées dans sept pays : Sénégal (78), Namibie (75), Mozambique (42), Sierra Leone (7), Ouganda (7), Malawi (3) et Togo (2).

D'une manière générale, les infections des travailleurs de la santé continuent à augmenter progressivement avec 39.192 (4,2 %) infections signalées dans 42 pays depuis le début de l'épidémie.

L'Afrique du Sud reste le pays le plus touché, avec 25.841 (66 %) travailleurs de la santé infectés, suivi de l'Algérie (2.300) et du Ghana (2.065).

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.