Afrique du Sud: Sundowns rejoint Kaiser Chiefs en tête du classement

Mamelodi Sundowns s'est créé une opportunité de remporter un troisième titre consécutif en Afrique du Sud en s'imposant 1-0 face à Kaizer Chiefs jeudi soir.

Aidé par Themba Zwane, Gaston Sirino a marqué le seul but du match qui permet à Sundowns d'enregistrer 53 points, à égalité avec une équipe de Kaiser Chiefs qui avait dominé la ligue pendant près d'un an.

Le match a démarré avec une équipe de Kaiser Chiefs cherchant à gagner pour étendre son avance à six points.

L'entraîneur de Sundowns Pitso Mosimane et son effectif n'avaient pas prévu faciliter la tâche de leurs adversaires, même s'ils ont dû se passer de leur défenseur central expérimenté Ricardo Nascimento. De l'autre côté, Kaiser Chiefs jouait sans son duo de prédilection, Samir Nurkovic et Leonardo Castro.

Nurkovic a raté le match en raison d'une suspension, tandis que Castro a été ménagé à cause d'une blessure. À leur place, l'entraîneur des Amakhosi, Ernst Middendorp, a aligné le Zambien Lazarus Kambole et Bernard Parker, le milieu de terrain des Bafana Bafana Lebohang Manyama jouant juste derrière eux. Reeve Frosler et le jeune Keletso Sifama étaient également titulaires tandis que Khama Billiat a commencé sur le banc.

Sundowns a préféré un quatuor offensif composé de Zwane, Ali Meza, Gaston Sirino et Siphelele Mkhulise.

Les Amakhosi ont connu un meilleur démarrage dans le match, le gardien de but Kennedy Mweene ayant été pris au dépourvu, mais Musa Lebusa était sur place pour dégager le ballon loin de la surface de Sundowns. Les Brésiliens se sont créés une opportunité à la 19e minute lorsque Lyle Lakay a réussi un superbe coup franc, mais Daniel Akpeyi s'est étiré pour effectuer un bon arrêt.

Le jeu a baissé d'intensité pendant un moment jusqu'à ce que Sundowns change la donne. Sur la droite, Hlompho Kekana va trouver un Zwane, dos au but. Ce dernier, grâce à une talonnade habile, sert Sirino qui à son tour, profite de la position avancée d'Akpeyi pour trouver le fond des filets et donner l'avantage à Sundowns après 34 minutes.

Les Brésiliens étaient heureux de rejoindre le vestiaire avec cette avance. En seconde période, les jaune et bleu ont joué en profondeur, permettant à Kaiser Chiefs d'avoir la possession du ballon même si les Amakhosi n'ont pas trouvé la faille.

Mosimane a opté pour un jeu défensif en remplaçant ses deux joueurs créatifs, Zwane et Sirino, pour faire entrer Andile Jali et Lebohang Maboe, très défensifs.

Ces changements ont été suivis par l'entrée de Wayne Arendse et Teboho Langerman à la place de Lakay et Ali Meza.

Impatients de revenir au score, Kaiser Chiefs a également effectué de nombreux changements, faisant entrer Billiat, Dumisani Zuma, Philani Zulu, Anthony Akumu et Ramahlwe Mphahlele. Cela n'a pas aidé, car Sundowns a tenu bon jusqu'à la fin pour remporter le match 1-0.

Mamelodi Sundowns et Kaiser Chiefs sont désormais à égalité de points, les Brésiliens derrière les Amakhosi à la différence de buts. Les prochains matchs de Kaiser Chiefs seront contre Bidvest Wits, Chippa United et Baroka, tandis que Sundowns sera opposé à Baroka, Polokwane City et Black Leopards, pour ce qui promet d'être une fin de la saison palpitante.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.