Guinée: Banlieue de Conakry - Plus de 30 millions de francs emportés dans deux attaques armées

Les attaques à mains armées se multiplient en Guinée. Deux commerçants ont été braqués par des bandits armés de fusils de guerre aux environs de 23 heures dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 août 2020 à Sangoyah dans la commune de Matoto, en banlieue de Conakry.

Pour la première attaque, c'est Lounceny Donzo, gérant d'un kiosque orange money à Sangoyah 3ème porte qui a été braqué alors qu'il s'apprêtait à rentrer après avoir cherché à manger. Les malfrats qui auraient menacé de tirer sur lui ont emporté un peu plus de 30 millions de francs guinéens (GNF).

La deuxième attaque a eu lieu à Sangoyah marché où Mamadou Djouldé Diallo a été attaqué dans sa boutique. Pour l'instant, la victime ignore le montant emporté par les assaillants mais ce qui est sûr une forte somme d'argent a été prise par les malfrats.

Il y a quelques jours, c'est près de 40 millions GNF et de la marchandise qui ont été emportés dans deux attaques à Enta nord SOS.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.