Soudan: Hamdok - Le gouvernement fait de grands efforts pour mettre fin à la culture de la violence

Khartoum — Le Premier ministre, Dr Abdalla Hamdok, a souligné que le gouvernement travaille sérieusement pour mettre fin à la culture de violence qui a récemment commencé à prévaloir, soulignant l'ensemble des décisions prises par le comité qui s'est rendu dans l'État de Kassala grâce à une directive du Premier ministre.

Dans son compte officiel sur Twitter, Hamdouk a déclaré samedi avoir lu le rapport de la délégation ministérielle qu'il avait ordonnée de se rendre dans l'État de Kassala pour présenter ses condoléances, inspecter la situation et soutenir le gouvernement de l'État dans le maintien de la sécurité et la réalisation de la paix sociale. .

Hamdok a indiqué que la fin des divisions sévères au sein de l'État et des structures communautaires locales est une tâche continue et difficile dans le vide institutionnel du pays, soulignant que cette situation ne durera pas longtemps grâce au pouvoir de la révolution et à la volonté de reconstruire le pays sur les bases de la citoyenneté, de l'expression pacifique, de la dignité humaine et du renoncement à la violence et aux combats.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.