Angola: La Foire de la pomme de terre et du maïs rapporte 200 millions de kwanzas

Cuito — Deux cents millions de kwanzas, telle est la recette enregistrée par les exposants à la 2ème édition de la Foire de la pomme de terre et du maïs, réalisée durant deux jours dans les neuf municipalités de Bié, province située au centre de l'Angola.

Procédant, samedi, à la clôture de ce marché public, le gouverneur provincial a expliqué que, par rapport à l'édition antérieure, organisée en 2019, cette foire agro-commerce avait enregistré un manque à gagner de près de 100 millions de kwanzas, en raison des restrictions imposées par la pandémie du Covid-19.

Mettant en relief l'importance de l'organisation de cet événement, Pereira Alfredo a souligné que la Foire de la pomme de terre et du maïs avait deux objectifs à atteindre.

Le premier, a-t-il expliqué, consistait à encourager les paysans à augmenter davantage la production agricole locale.

Et le second, soutenir le Programme gouvernemental qui vise à freiner de plus en plus les importations des produits alimentaires de première nécessité, a-t-il précisé.

Saluant le dévouement des exposants (plus de 200), le gouverneur les a appelés à augmenter davantage la production agricole de manière à contribuer à la diversification de l'économie nationale et à réduire l'importation d'un certain nombre de produits cultivés sur place.

Réaffirmant l'appui du gouvernement à la Campagne agricole 2020/2021, le dirigeant a rappelé que 100.000 familles paysannes avaient été épaulées par les autorités locales lors de la campagne précédente.

Organisée simultanément dans les neufs municipalités de Bié, la Foire de la pomme de terre et du maïs visait à salué le 85ème anniversaire de la création de cette province, célébré annuellement du 15 au 31 août.

La province de Bié est peuplée d'environ 1. 455.255 d'habitants, à majorité paysanne, selon les données définitives du Recensement général de la population réalisé en Angola en 2014.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X