Egypte: L'Egypte entend renforcer ses relations stratégiques avec les pays africains

La ministre de la Coopération internationale, Rania El-Machat, a confirmé lundi que l'Égypte entendait, par le biais de sa coopération avec la Banque Arabe pour le Développement économique et social BADEA, consolider ses relations stratégiques avec les pays africains à la lumière de l'intérêt qu'accorde le président Abdel Fattah Al-Sissi au développement des relations égypto-africaines, en particulier avec les pays Bassin du Nil.

Lors de sa rencontre avec le directeur général de la (BADEA), Sidi Ould Tah, Mme El-Machat a indiqué que l'Égypte visait également à développer les exportations industrielles égyptiennes vers les pays africains en fournissant des lignes de crédit, en soutenant les investissements égyptiens en Afrique, ainsi qu'en élargissant le cercle des entreprises et des experts égyptiens bénéficiant du financement de la banque aux opérations d'appui technique en Afrique.

L'entretien - qui s'inscrit dans le cadre du souci de l'Etat égyptien de renforcer les liens avec le continent africain notamment dans le domaine d'exportation et d'encouragement du rôle du secteur privé - a porté sur les axes de coopération, la promotion des exportations et des investissements égyptiens sur le marché africain, et le soutien technique adressé au secteur privé.

El-Machat a expliqué que le ministère travaillait à travers une plate-forme de coordination conjointe avec les partenaires de développement et qui vise à renforcer les cadres de dialogue et de coopération entre le gouvernement et les partenaires au développement, à mettre en évidence les efforts de développement dans divers secteurs et à définir les priorités de financement pour soutenir le programme de développement national au niveau de tous les secteurs, de manière conforme aux objectifs du développement durable.

Pour sa part, le directeur de la BADEA a indiqué que la Banque jouait un rôle vital en soutenant la coopération économique, financière et technique entre les pays africains et ceux arabes, en contribuant au financement du développement économique des pays africains, en encourageant la participation des capitaux arabes au développement de l'Afrique et en fournissant de l'assistance technique nécessaire pour le développement du continent noir, et ce afin d'incarner la solidarité arabe et africaine basée sur des fondements d'égalité et d'amitié.

Source: Mena

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.