Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - 59 personnes tuées à Beni par les ADF en l'espace de deux semaines

59 personnes ont été tuées par les rebelles ADF en l'espace de deux semaines dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Selon le Centre d'Etudes pour la Promotion de la Paix, la Démocratie et les Droits de l'Homme (CEPADHO) dans son bulletin d'information publié dimanche 30 août, ce chiffre porte à 813, le nombre de civils tués par ces rebelles ougandais depuis le lancement des opérations de grande envergure par les FARDC, le 30 octobre 2019.

Cependant, au regard de la multiplicité des attaques des ADF sur l'axe Mbau-Kamango, cette organisation estime que l'armée devrait suspendre toute circulation de civils sur ce tronçon. Et ce, jusqu'à ce qu'elle rassure que la menace des rebelles ADF est effectivement écartée.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.