Soudan: L'ONU et l'Union africaine saluent les progrès dans les pourparlers de paix

La délégation du gouvernement de transition du Soudan et les mouvements armés du Darfour ont signé sept protocoles pour mettre fin aux combats dans la région.
31 Août 2020

Le gouvernement de transition soudanais et deux mouvements rebelles - le Front révolutionnaire soudanais (FRS) et le Mouvement de libération du Soudan - Minni Minnawi (SLM / MM) ont paraphé lundi, à Juba, un accord de paix.

Le Représentant spécial conjoint et Chef de la Mission Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD), Jeremiah Mamabolo, a assisté au paraphe de l'accord dans la capitale sud-soudanaise.

Le chef de la MINUAD a transmis les salutations du Secrétaire général de l'ONU, António Guterres et du Président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aux parties qui ont paraphé l'accord de paix.

« Je voudrais féliciter le peuple soudanais pour cette étape importante et féliciter en particulier les parties signataires pour leur détermination, leur courage et leur engagement en faveur d'une paix durable au Soudan», a déclaré M. Mamabolo.

« Nous espérons que cet accord sera perçu comme le début d'un processus qui inclut tout le monde dans une démarche positive vers la paix, la justice et l'unité nationale », a déclaré le Représentant spécial conjoint. « Cela inclut la pleine réalisation des espoirs, des rêves et des aspirations de tout le peuple soudanais, y compris les Darfouriens », a-t-il précisé.

M. Mamabolo a également félicité la médiation sud-soudanaise pour avoir facilité le processus de négociation qui a rencontré de multiples défis.

M. Mamabolo a émis l'espoir que les parties qui n'ont pas paraphé l'accord rejoindront bientôt le processus de paix pour répondre aux espoirs et aux aspirations du peuple soudanais et aux objectifs de la révolution initiée au Soudan en décembre 2018. « À cette fin, l'ONU et l'Union africaine restent déterminées à soutenir ce processus jusqu'au dernier jour du mandat de la MINUAD », a-t-il souligné.

Créée en 2007, la MINUAD devait initialement conclure son mandat le 31 octobre 2020. Mais son mandat a été prorogé jusqu'à la fin de l'année par le Conseil de sécurité en juin dernier en raison de la pandémie de Covid-19.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.