Cote d'Ivoire: Développement de la petite mine - Booré Akpokro (Dimbokro) abrite le septième chantier

Le ministre des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi, a procédé le vendredi 28 août 2020, au lancement officiel du chantier école de Booré Akpokro, dans le département de Dimbokro, région du N'zi, en vue de la reconversion des acteurs de l'exploitation illicite d'or en artisans miniers légalement constitués, et respectueux des règles du métier et de l'environnement.

« Une fois formés aux bonnes pratiques, vous serez installés sur des sites dédiés et continuerez à bénéficier de l'encadrement de la SODEMI.

Je vous invite donc à prendre, dès aujourd'hui, attache avec la Direction Régionale des Mines et de la Géologie de Dimbokro où vous trouverez, auprès de nos agents, une oreille attentive, un accompagnement personnalisé », a dit le ministre aux jeunes.

A cette occasion, Jean Claude Kouassi a invité la première promotion du chantier école de Booré Akpokro à saisir l'opportunité qui lui est offerte en s'impliquant résolument dans la formation, avec à l'esprit des perspectives radieuses.

Notamment l'auto-emploi, la création de richesse, la fin de plusieurs trafics aux effets néfastes et la protection de leur environnement.

Le président du Conseil régional du N'zi, par ailleurs secrétaire d'Etat chargé du Logement social, N'guessan Koffi Lataille, s'est dit convaincu que cette innovation sera au plus grand bénéfice des populations directement concernées, mais aussi de l'Etat, par la redynamisation de la situation socio-économique dans le N'zi.

Lancée depuis le 28 janvier 2019 à Bozi (Bouaflé), l'initiative totalisera, avant la fin de l'année 2020, dix chantiers écoles pour une capacité de formation d'environ mille artisans miniers par an.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.