Ile Maurice: Le pays procède à une réouverture de ses frontières qui se décline en trois phases

Pravind Kumar Jugnauth, Premier ministre mauricien
communiqué de presse

Maurice procède à une réouverture de ses frontières qui se décline en trois phases. La priorité demeure la protection de la population face à la pandémie de COVID-19.

La première phase concerne le rapatriement des Mauriciens bloqués à l'étranger. Les opérations vont s'accélérer et se poursuivront jusqu'au 30 septembre 2020. Durant cette période, les passagers à l'arrivée continueront à être placés en quarantaine dans les centres mis à leur disposition par l'État.

La deuxième phase débutera le 1er octobre durant laquelle les voyages depuis ou vers certaines destinations seront alors autorisés. L'accès au territoire mauricien sera autorisé dans le respect d'un protocole sanitaire. Les réservations de billets d'avion et de chambres d'hôtels peuvent se faire en ligne.

Les places seront accordées selon l'ordre de priorité suivant: les ressortissants mauriciens, les résidents détenteurs d'un permis, ceux qui exercent un emploi à Maurice et les autres visiteurs désirant se rendre à Maurice.

La troisième phase qui consiste à rouvrir les frontières va débuter à une date qui sera déterminée à la lumière de l'évolution de la pandémie de COVID-19.

En attendant l'ouverture des frontières, les citoyens qui sont directement affectés par les restrictions en vigueur actuellement, notamment les taxis d'hôtel et les opérateurs touristiques, continueront à recevoir une assistance financière de l'État.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.