Seychelles: Nouveaux frais attendus pour les superyachts faisant escale à port Victoria aux Seychelles

L'Autorité portuaire des Seychelles (SPA) travaille sur un nouveau «droit d'entrée premium» qui s'appliquera aux superyachts faisant escale à Port Victoria.

Vincent Didon, directeur du développement commercial de SPA, a déclaré à la SNA que les nouvelles charges visent à garantir que les services rendus sont à la hauteur des attentes des propriétaires de yachts.

«Les frais d'entrée premium consisteront à offrir au superyacht un meilleur package pour leurs visites, facilitant leur séjour de l'arrivée jusqu'au départ», a déclaré M. Didon.

M. Didon a ajouté que les frais exacts seraient déterminés après la consultation des deux principaux agents chargés de ces bateaux de loisirs aux Seychelles, à savoir Hunt Deltel Co. Ltd et Seal Super Yacht Seychelles.

Les superyachts sont des voiliers ou des yachts à moteur de propriété privée, avec équipage professionnel. Normalement, un yacht de luxe de plus de 24 mètres (79 pieds) est considéré comme un superyacht.

Un exercice d'examen est entrepris par l'autorité sur tous ses tarifs portuaires existants et M. Didon a déclaré que certains tarifs «doivent être revus progressivement tandis que d'autres seront englobés par une révision complète du régime de redevances existant.

«Il a longtemps été d'avis que les tarifs actuellement applicables pour les superyachts ont besoin d'être révisés. Les services offerts aux superyachts lorsqu'ils font escale à Port Victoria sont déjà à un niveau très élevé et les frais étaient dépassés depuis sa promulgation », a déclaré M. Didon.

En moyenne, les Seychelles - 115 îles de l'océan Indien occidental - enregistrent 16 appels de ces yachts par an. (Seychelles Ports Authority) Photo License: CC-BY

La saison des superyachts pour la région de l'océan Indien a une tendance similaire à celle de la saison des navires de croisière, qui dure normalement d'octobre à mai. En moyenne, les Seychelles - 115 îles de l'océan Indien occidental - enregistrent 16 appels de ces yachts par an; cela représente 23% du nombre total d'escales de yachts par an, selon l'autorité.

En moyenne, ces bateaux de plaisance paient environ 4 500 $ par navire et par escale, ce qui rapporte en moyenne 73 000 $ par année à la nation insulaire.

«La tendance des superyachts à accoster à Port Victoria indiquait une perspective positive au fil des ans. En fait, 2020 semblait être une année très prometteuse jusqu'à ce que COVID arrive », a déclaré M. Didon. Les responsables n'ont pas précisé quand les nouveaux frais seraient appliqués.

«Les revenus générés iront aux divers développements portuaires et aux investissements liés au port», a déclaré M. Didon, ajoutant que «comme vous le savez peut-être, les Quais de Mahe fera très prochainement l'objet d'un important projet d'extension et de réhabilitation. - le remboursement du prêt est un engagement majeur.

La décision d'introduire la nouvelle redevance pour les superyachts a été prise par le conseil des ministres des Seychelles le mois dernier.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.