Gabon: Paiement des arriérés des footballeurs - Enfin un accord trouvé entre l'ANFPG et les clubs

2 Septembre 2020

L'Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon (ANFPG) a tenu ce mardi 1er septembre, un point de presse au sujet des arriérés des salaires des joueurs évoluant dans les championnats de D1 & D2. Au terme des travaux menés entre l'ANFPG et les clubs, un accord a été trouvé entre les deux parties qui soumettront les conclusions de cet accommodement à la Fédération Gabonaise de Football, et à la Linaf.

C'est un événement historique qui s'est produit aujourd'hui au siège de l'ANFPG, l'association des joueurs des deux principaux championnats du pays et les clubs ont enfin signé un accord. Une grande première pour ces deux corporations qui sont longtemps restées en désaccord, pénalisant par la même occasion les joueurs qui sont dans une situation de réelle précarité.

Durant 6 mois, des conciliations ont été faites entre les parties concernant les dettes des clubs envers les joueurs du National Foot 1 & 2. Elles concernent les saisons 2016-2017 et 2017-2018. Si la fédération a décidé de payer sa quotepart pour tenter de réguler la dette en cours, les clubs et l'ANFPG ont eux-aussi ont choisi de travailler main dans la main pour trouver un terrain d'entente. C'est dans cette optique qu'un travail de fond a été mené entre l'association des footballeurs et celle des clubs en vue de trouver un accord pour éponger cette grosse ardoise. Les deux parties ont décidé que lorsque les versements seront effectués, que les clubs reversent les émoluments directement à la Linaf.

En effet, la Ligue National de Football, qui est l'organisatrice du championnat et donc détentrice des listes des clubs où les joueurs évoluent, sera chargée de redistribuer cet argent à ces derniers. La volonté des clubs est claire, régler le contentieux qui les oppose à l'ANFPG. C'est la raison pour laquelle le protocole d'accord a été rédigé pour en finir une bonne fois pour toute avec ce épineux problème. A cet effet, le principe de paiement qui laisse le soin à la Linaf de procéder au règlement de la dette, est l'un des points majeurs de cette clause. La Linaf payera sur la base des effectifs des clubs entre les saisons 2016-2017, et 2017-2018.

Ce protocole d'accord paraphé ce jour entre l'Association regroupant les joueurs et celle regroupant les clubs sera remis aux deux facilitateurs, à savoir la Fégafoot et la Linaf, qui ont permis à ce que les deux associations parviennent à s'entendre sur les modalités de règlement de ses arriérés de salaires des athlètes. C'est la première décision commune signée entre les deux parties.

Le président de l'ANFPG a par la suite interpellé la tutelle sur sa position quant au paiement des passifs, étant donné que la dette a été causée par le non versement du Ministère des Sports des fonds alloués pour le championnat. Donc, un exemplaire sera remis audit ministère afin que son responsable soit mis au courant sur les avancées des travaux déjà effectués.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X