Cote d'Ivoire: Sortie d'album - Ismaël Isaac appelle les Ivoiriens à l'union sacrée

C'est l'une plus belles voix du reggae en Côte d'Ivoire. Sept ans après «Je reste », Ismaël Isaac signe son retour dans les bacs avec un nouvel album intitulé «Qui va nous sauver ?».

Distribuée par le label Dream Maker, l'œuvre sort, ce jeudi 20 août, sur le marché musical. Il s'agit d'un opus de 16 titres concoctés dans la pure tradition du «mandingo style », une musique reggae saupoudrée d'un zeste de rythmes mandingues.

Si avec « Je reste» l'artiste exhortait la jeunesse africaine à renoncer à l'immigration irrégulière en restant pour construire l'Afrique, cette fois-ci, c'est un appel à l'union qu'il lance, à travers le titre éponyme «Qui va nous sauver ? », aux Ivoiriens pour épargner la Côte d'Ivoire de nouveaux soubresauts.

«Quand ça ne va pas dans un pays, tout le monde pose cette question : qui va nous sauver ? Dans cette chanson, je demande d'abord aux Ivoiriens de se référer à Dieu, car lui seul qui sait qui va nous sauver.

Ensuite, donnons-nous la main pour faire avancer le pays. Pour moi, c'est le meilleur avenir qu'on puisse offrir à la Côte d'Ivoire.

Il faut qu'on se comprenne pour prendre ensemble la même direction », exhorte Ismaël Isaac, d'une voix posée.

Son souhait, c'est que les Ivoiriens préservent l'héritage du père de la Côte d'Ivoire moderne. Et Ismaël Isaac de renchérir : « Dans l'une des chansons, je dis qu'Houphouët-Boigny a travaillé et réalisé des infrastructures. Il ne faudrait pas qu'on détruise tout cela».

Naturellement, le chanteur évoque d'autres sujets entre autres les mariages, les relations difficiles entre locataires et bailleurs, etc. Avec en prime deux featurings : l'un avec John Yalley et l'autre avec un membre du groupe Les Leaders.

Sans oublier, petite surprise pour ses fans, un duo avec sa fille Kady. Ce que l'artiste attend désormais de ses « bramôgos » (ses inconditionnels), c'est qu'ils s'approprient son œuvre. «Quand tu aimes ton artiste, il faut acheter son CD. A chacun son CD », conclut-il.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.