Seychelles: Pour parcourir les hauteurs de Mahé, les visiteurs des Seychelles paieront de nouveaux frais de 6 $

La Seychelles National Parks Authority (SNPA) a introduit le premier sentier payant sur Mahé sous sa direction après la réouverture du sentier de Copolia après des travaux de rénovation.

La visite du sentier de Copolia entraînera des frais d'entrée de 100 SCR (6 $) pour les non-résidents de plus de 12 ans après que l'autorité a cherché des moyens d'augmenter ses revenus.

En 2019, l'autorité est devenue une organisation autonome après avoir reçu pendant des années un budget du gouvernement. L'argent collecté sur les frais d'entrée sera utilisé pour entretenir le sentier et les travaux de conservation dans le parc national du Morne Seychellois.

Le sentier Copolia, situé du côté est du parc national du Morne Seychellois, mesure 1,4 km de long et est d'intensité moyenne. Il faut une heure à une personne moyenne pour atteindre le sommet du sentier, qui offre une vue panoramique sur la capitale, Victoria, et la côte est de l'île principale jusqu'à l'aéroport international du pays. Le long du sentier, on croise de nombreuses flores et faunes endémiques.

Afin de faire du sentier Copolia une attraction environnementale payante pour les touristes, la SNPA a dû effectuer des travaux de rénovation afin de proposer un meilleur produit pour le plaisir de ses clients.

Il y a un panneau d'accueil à l'entrée du sentier, fournissant aux visiteurs des informations sur le sentier, combien de temps il faut pour terminer le sentier, son niveau de difficulté et la flore et la faune que l'on peut trouver en cours de route. Des panneaux d'orientation pour indiquer le chemin à suivre et la distance à parcourir ont également été érigés le long du sentier.

D'autres travaux ont été réalisés, y compris la construction de toilettes à l'entrée du sentier, la construction de volées de marches dans les zones dangereuses et glissantes le long du sentier, et la construction d'un pont qui assure la traversée en toute sécurité d'une petite rivière pendant la saison des pluies.

Au départ et à mi-chemin du sentier, des bancs ont été placés pour permettre aux clients de se détendre et de se prélasser dans la nature. Au sommet du sentier, un kiosque et une planche panoramique ont été construits.

L'autorité s'est associée au projet de financement des aires protégées du GOS-GEF-UNDP pour faire des travaux de rénovation une réalité pour un coût d'environ 450 000 SCR (25 000 dollars). Il a fallu 9 mois pour terminer tout le travail nécessaire.

Il est dans le projet de la collectivité de transformer d'autres sentiers en sentiers payants, à commencer par le sentier Anse Major à Bel Ombre.

L'autorité est responsable de la gestion de tous les parcs nationaux marins et terrestres des Seychelles, ainsi que de l'entretien des sentiers naturels officiels.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.