Cote d'Ivoire: Fonds Covid-19 - Après le courrier de la FIF à la FIFA, la CAF va décaisser 150 millions fcfa

La Confédération Africaine de Football (CAF) a transmis un courrier aux dirigeants fédéraux le mercredi 2 septembre 2020 annonçant le versement des fonds Covid-19 CAF pour la semaine prochaine.

C'est donc un montant de 300 000 dollars ( 150 000 000 millions FCFA) que l'administration Ahmad Ahmad va verser dans les comptes de la Fif en guise de soutien" à la gestion locale du football frappé de plein fouet par la pandémie de COVID-19".

Annoncé le 28 mai 2020 au terme d'un comité d'urgence, c'est maintenant ( Septembre 2020) que la Fif verra concrétiser le soutien promis de la Caf.

L'annonce de la CAF de verser 150 millions FCFA à la Fif intervient au lendemain du courrier de la Fif à la FIFA demandant "des explications sur le fait que toutes les associations membres de la FIFA avaient reçu les fonds Covid -19 promis par le président de la FIFA, sauf la Fédération Ivoirienne de Football".

Ce courrier signé du directeur exécutif adjoint Zito Blake Claude est venu démentir l'information selon laquelle les dirigeants fédéraux auraient reçu et dilapidé cet argent au détriment des clubs.

Il faut noter que la Fif attend de la FIFA 1,5 millions de dollars au titre des coûts opérationnels du programme FIFA Forwards 2019/2020.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.