Cote d'Ivoire: Coronavirus - Le ministre Souleymane Diarrassouba invite les établissements commerciaux au respect des mesures sanitaires

3 Septembre 2020

En prélude à la rentrée scolaire prévue pour le 14 septembre prochain et prenant en compte le relâchement observé dans le respect des mesures sanitaires liées au coronavirus, le ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba, a rappelé que la décision gouvernementale portant application des mesures sanitaires liées au Covid-19 reste en vigueur. Ce, dans les établissements commerciaux accueillant du public, y compris les marchés de gros et de détail.

« La rentrée scolaire étant une période de grande consommation, je voudrais inviter les responsables des établissements commerciaux, y compris ceux des marchés de gros et de détail, à faire respecter les différentes mesures sanitaires fixées par l'arrêté interministériel, dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus », a déclaré Souleymane Diarrassouba.

Le ministre du Commerce et de l'Industrie a indiqué que malgré le nombre enregistré de contamination relativement bas ces dernières semaines, le virus demeure encore actif. Il a également annoncé des visites inopinées dans plusieurs établissements commerciaux, afin de constater l'effectivité du respect des mesures sanitaires.

Il a rappelé l'article 9 dudit arrêté qui stipule que « toute violation des dispositions du présent arrêté interministériel est punie conformément aux sanctions pénales prévues par la législation en vigueur, sans préjudice de la mise en jeu de la responsabilité civile de leur auteur, dans les conditions prévues par la loi ».

Le ministre Souleymane Diarrassouba a invité les responsables des établissements commerciaux à procéder à l'affichage aux entrées, au niveau des caisses, dans les ascenseurs et sur les réseaux sociaux, des visuels de sensibilisation à la maladie à coronavirus.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.