Congo-Brazzaville: Art visuel - « Handicap Mental », l'art-thérapie de Geraldine Tobé

Il s'agit d'un projet dont le but est d'accélérer la guérison des maladies psychologiques à travers la peinture. La jeune peintre congolaise s'interroge sur l'être humain en général, sa nature, ses aspirations, son mode fonctionnel et dysfonctionnel.

« Si je suis aujourd'hui dans le monde des arts c'est grâce à mon grand frère qui est une personne vivant avec handicap mental. Quand il avait 8 ans, il a cessé d'aller à l'école à cause des troubles psychologiques dont il souffrait. Par contre, il faisait de l'art à la maison, il m'a initié, il a fait de moi une véritable artiste. Je suis convaincue qu'il y a donc des valeurs dans chaque personne vivant avec handicap », a indiqué l'artiste dans une interview accordée au journal actualité CD.

26 ans, Géralidine Tobé, ancienne élève de l'école des beaux-arts de Kinshasa, a une technique de travail très particulière qu'elle puise dans le feu. Connue pour ses toiles en fumée noire, elle a inscrit son nom dans le registre médical à travers ce projet .« Nous avons officiellement lancé ce projet au centre neuro psychopathologie (CNPP) de Kinshasa où nous avons également clôturé une série de formation avec 15 patients. Grâce à quelques exercices pratiques, nous les avons initiés à la peinture, nous avons découvert parmi eux des talents d'artistes », explique Geraldine.

Pour elle, la peinture favorise le réveil des capacités de créations artistiques innées. La peinture et le dessin permettent de dresser un portrait psychologique de chaque malade, ce qui va suffisamment aider les médecins à bien cerné la cause de la maladie et pourra servir de support au traitement. L'art, pour Geraldine, est un outil qui apporte beaucoup de contribution dans la santé mentale de tous.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.