Angola: Le gouvernorat admet des ajustements dans l'exécution des projets sociaux

Huambo (Angola) — Le vice-gouverneur de la province de Huambo pour le secteur social, politique et économique, José Cornélio, a reconnu jeudi, dans la commune d'Ucuma, à 84 kilomètres du centre de la ville de Huambo, la nécessité d'ajuster les stratégies d?exécution de projets sociaux, afin d'assurer une mise en oeuvre rapide.

José Cornélio a fait ces considérations dans des déclarations à la presse, à l'issue de la visite que le gouverneur de la province, Lotti Nolika, a faite à la commune d'Ucuma, où il a constaté la situation socio-économique de la municipalité.

Selon le responsable, lors des visites que le gouverneur a effectuées sur les différents projets en cours de mise en œuvre dans les 11 municipalités de la province, dans le cadre des programmes économiques du gouvernement, il y a eu, dans certains cas, des incompatibilités en termes d'exécution financière et physique, ainsi que le non-respect des délais.

Ces incompatibilités, a-t-il poursuivi, doivent être techniquement ajustées afin que les parties honorent leurs engagements et garantissent une exécution rapide des projets.

Pour cette raison, il a préconisé un plus grand travail avec les administrations municipales et les entrepreneurs, afin que les calendriers d'exécution physique et financière soient adéquats dans leur exécution, en vue de satisfaire les besoins fondamentaux de la population.

"C'est pour que les objectifs du Plan national de développement (PDN) puissent être atteints, notamment en ce qui concerne la croissance socio-économique de la province, car il doit y avoir une communauté d'actions pour que tout le monde bénéficie", a-t-il affirmé.

Au cours de sa journée de travail, la gouverneure a pris connaissance des travaux de terrassement, dans le cadre du Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM), des 22 kilomètres de route d'accès à la commune de Mundundo, où elle a visité le centre de santé et le poste de police local. Au siège municipal, il a noté l'avancement des travaux de construction d'autres projets sociaux qui sont en cours dans le cadre du PIIM, du Programme intégré de développement local et de lutte contre la pauvreté (PIDLCP) et du Programme d'investissement public (PIP), dont le centre de collecte et de traitement de l'eau et une école avec sept salles de classe.

Dans la municipalité d'Ucuma, la dernière des 11 à visiter, Lotti Nolika a également pris connaissance du fonctionnement de l'hôpital municipal, a auditionné les chefs de la communauté et tenu une réunion avec des fonctionnaires et des représentants du gouvernorat local.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.