Congo-Brazzaville: PCT-Ouenzé - Daniel Illoye Gouya en appelle à l'unité, la discipline et la fidélité

Le nouveau président du secrétariat permanent du comité du Parti congolais du travail (PCT) du 5e arrondissement, Daniel Illoye Gouya, a insisté sur les trois valeurs cardinales.

La cérémonie de passation des consignes entre le nouveau président du comité PCT-Ouenzé et le sortant Guy Arsène Ngakosso, qui assurait l'intérim après le décès de Dominique Ondzé, le 2 janvier dernier, s'est déroulée le 4 septembre à Brazzaville.

En effet, après avoir pris connaissance du matériel et des dossiers qui l'attendent, Daniel Illoye Gouya a pris un engagement formel de s'impliquer sans relâche aux côtés des militants et sympathisants du PCT-Ouenzé, afin, dit-il, que le parti puisse remporter de futures batailles politique, économique et socioculturelle.

Parlant des objectifs communs, à court terme, le nouveau président du comité PCT-Ouenzé a cité l'élection présidentielle de l'année prochaine. Ainsi, selon lui, 2021 n'étant plus loin, Ouenzé est un arrondissement vaste et stratégique.

« Dès lors, seul notre bonne organisation ; notre savoir-faire ; notre cohésion et dévouement au travail acharné nous conduiront assurément vers le succès tant attendu.

Le choix de notre candidat pour 2021 étant déjà connu, la stratégie devrait être de mise pour faire de notre arrondissement, l'un des maillons forts pour la réélection, dès le premier tour, du camarade Denis Sassou N'Guesso, président du comité central du Parti congolais du travail », a-t-il indiqué.

Appelant tout le monde à l'unité, la discipline et la fidélité, Daniel Illoye Gouya a souligné l'obligation d'être unis autour du secrétaire général du parti, Pierre Moussa, et surtout d'être fidèles autour des idéaux du PCT. « Ce sont des moments de lutte qui nous définissent et, nous voici désormais face à un nouveau défi », a-t-il poursuivi.

Il a, par ailleurs, pris acte du patrimoine légué par le comité sortant, notamment le siège, les archives, le matériel, le dossier de la mutuelle d'entraide, les imprimés des cartes d'adhésion et des fiches de cotisations statutaires.

Notons que le comité PCT-Ouenzé compte actuellement vingt-six sections et 308 cellules dissimilées à travers les dix quartiers du 5e arrondissement de Brazzaville, pour 9 638 membres, selon le dernier recensement.

Présidant les travaux, le délégué de la fédération PCT-Brazzaville, Jean Eyenga, a salué l'engagement que le nouveau président a pris pour relever les défis à venir.

« Pour nous, fédération, ce qui est important c'est le résultat, quel que soit ce que nous sommes. Nous vous attendons au résultat. Pour qu'on y arrive, il faut être organisé et discipliné.

La discipline c'est quelque chose de fondamental si nous voulons réussir. Par la discipline, j'entends par exemple, le respect de la hiérarchie. Le rendez-vous est pris pour 2021 », a conclu le chef de la délégation fédérale à l'intronisation du nouveau président PCT-Ouenzé.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.