Afrique: 10e trophée de champion d'Afrique du Sud pour Mamelodi Sundowns

Photo archive - Le Mamelodi Sundowns

Mamelodi Sundowns a réalisé l'un des retours les plus époustouflants de l'histoire de l'Afrique du Sud pour remporter la Premier Soccer League lors de l'ultime journée.

Au coup d'envoi du match, les pronostics étaient contre Pitso Mosimane qui a pourtant réussi à guider Sundowns vers un troisième titre consécutif de champion; le dixième de l'histoire du club.

Parmi les choses extraordinaires que Sundowns devait faire, il fallait gagner ce dernier match avec une marge de trois buts.

Par ailleurs, si Kaiser Chiefs marquait un but dans son match, alors Sundowns devait en inscrire un supplémentaire en plus des trois but initialement nécessaires, tout en empêchant Black Leopards de marquer.

Le défi a semblé difficilement surmontable lorsque le défenseur de Mamelodi Sundowns Ricardo Nascimento a raté un penalty pour les Brésiliens très tôt dans la rencontre.

Dans l'autre match disputé en simultané, Khama Billiat a bien maîtrisé une passe de Samir Nurkovic, puis a tiré à basse altitude du pied gauche pour tromper le gardien du Baroka FC Elvis Chipezeze.

Juste avant la fin de la première mi-temps, Kaiser Chiefs dominait le classement avec 59 points, tandis que Mamelodi Sundowns semblait se diriger vers le break avec deux points de retard.

Si le match s'était terminé à la 44e minute, les Amakhosi auraient facilement remporté la couronne qu'ils avaient obtenue pour la dernière fois en 2015.

Tout a changé juste avant la mi-temps, lorsque Lebohang Maboe, un joueur a connu des déboires physiques pendant une bonne partie de la saison, a ouvert le score pour Sundowns, donnant aux Brésiliens un avantage non-négligeable.

Cela signifiait que Les Brésiliens devaient marquer trois buts de plus en seconde période pour remporter la ligue.

Au début de la seconde mi-temps, pendant que Kaiser Chiefs cherchait un deuxième but dans son match qui l'opposait au Baroka FC, Sundowns a fait de gros efforts pour en marquer autant que possible afin d'améliorer ses possibilités.

Maboe a marqué son doublé sept minutes après le redémarrage, pour permettre à Sundowns de n'avoir besoin que de deux buts supplémentaires pour remporter la ligue.

Mais les Brésiliens ont été énormément aidés par leurs adversaires directs, Kaiser chiefs, qui se sont fait surprendre à la 59e minute par Baroka grâce à l'égalisation du Mozambicain Manuel Kambala.

Un match nul qui arrangeait les affaires de Sundowns désormais seul en tête avec deux points d'avance sur Kaiser Chiefs.

Malgré son avance au score, Sundowns a continué à pousser et aurait même pu en marquer cinq de plus.

Fait anecdotique; les Amakhosi ont dominé le classement pendant une toute année, et à un moment donné comptait 13 points de plus que le poursuivant direct avant de céder dramatiquement en fin de saison.

Si Sundowns a remporté la ligue, Baroka a réussi à se maintenir en PSL grâce à son match nul et Black Leopards devra disputer les barrages de promotion/relégation après sa défaite du jour.

Polokwane City a été relégué et jouera la saison prochaine en division inférieure.

Orlando Pirates qui a connu une saison mixte, termine troisième avec 52 points devant SuperSport United à la différence de buts et se qualifie ainsi pour la Coupe de la Confédération de la CAF.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.