Tanzanie: Les rênes de Simba désormais tenues par une dame

Simba SC, champion de Tanzanie, a nommé Barbara Gonzalez au poste de présidente-directrice générale du club, faisant d'elle la toute première femme PDG de la ligue de première division du pays.

Gonzalez occupera le poste laissé vacant par le sud-africain Senzo Mbatha, qui a quitté son poste pour les éternels rivaux Young Africans (Yanga) lors d'un épisode sensationnel le mois dernier. Gonzalez a été présentée samedi par l'actionnaire majoritaire du club, Mohammed Dewji.

Dewji a déclaré que le conseil d'administration de Simba avait accepté à l'unanimité que Gonzalez assume le rôle et a exhorté les fans à la soutenir dans ses objectifs de propulser le club à un niveau supérieur.

«Nous sommes convaincus que Barbara respectera nos standards. C'est une femme dynamique qui travaille ici depuis quatre ans. Nous pensons que cette expérience l'aidera dans cette tâche », a déclaré Dewji.

Gonzalez, qui travaillait en tant que chef de cabinet de MeTL Group, estime qu'elle est à la hauteur du défi et a exhorté les fans du club à se rassembler et à lui apporter son soutien.

«Je comprends qu'une tâche énorme m'attend ici. Le club s'agrandit et notre objectif principal est de faire de Simba l'une des plus grandes équipes d'Afrique. Je relève ce défi et j'attends avec impatience des résultats positifs », a-t-elle déclaré.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.