Algérie: Hand-Mondial 2021 - Le sélectionneur portugais se méfie de l'Algérie

Lisbonne — Le sélectionneur de l'équipe portugaise de handball Paulo Pereira, n'a pas tari d'éloges sur l'Algérie, l'un de ses adversaires au premier tour du Mondial 2021 en Egypte (13 - 31 janvier).

"L'Algérie est dirigée par un excellent entraîneur (Le Français Alain Portes, ndlr), et a été récemment championne d'Afrique (2014 , ndlr), c'est une équipe avec laquelle nous devons prendre soin de nos performances", a-t-il indiqué samedi soir, dans une déclaration accordée au site officiel de la fédération portugaise.

L'Algérie a hérité du groupe F au Mondial-2021 de handball, en compagnie du Portugal, de l'Islande et du Maroc, selon le tirage au sort effectué samedi aux pieds des Pyramides de Gizeh près du Caire. Les "Verts" signent leur retour sur la scène mondiale, après avoir brillé par leur absence lors des éditions 2017 (France) et 2019 (Allemagne - Danemark).

De son côté, président de la Fédération portugaise de handball Miguel Laranjeiro, s'est montré ambitieux : "Nous n'avons pas participé à une Coupe du monde depuis 18 ans et nous allons en Egypte avec la même détermination".

Le Portugal a amorcé son renouveau, en créant la surprise lors du dernier championnat d'Europe, organisé en 2020 conjointement par la Suède, l'Autriche, et la Norvège, en atteignant les quarts de finale, bouclant le tournoi à la 6e place au classement, faisant mieux que des ténors tels que la Suède et le Danemark, tenant du titre mondial.

A l'occasion de cette 27e édition, qui se jouera pour la première fois en présence de 32 nations, les trois premières sélections de chaque groupe se qualifieront au tour principal, qui se jouera en quatre groupes de six équipes. Les deux premières sélections de chaque poule se qualifient pour les quarts de finale.

Pour rappel, c'est la deuxième fois que l'Egypte organise ce rendez-vous, après l'édition 1999. Les organisateurs ont retenu quatre sites pour abriter cette compétition : Alexandrie, Le Caire, Gizeh et la Nouvelle capitale.

L'équipe nationale reste inactive depuis le début de la pandémie de coronavirus (Covid-19). Les joueurs ont été soumis durant la semaine, par groupes, à des tests de dépistage au centre national de médecine du Sport (CNMS) en vue de la reprise des entraînements, sous la conduite du sélectionneur français Alain Portes.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.