Cote d'Ivoire: Alassane Ouattara - "Nous nous sommes réjouis de nos convergences de vues sur la situation économique et politique "

6 Septembre 2020

Elle était annoncée. Malgré la lettre de protestation d'Affi N'guessan ou encore de Guillaume Soro, Alassane Ouattara a été reçu hier au Palais de l'Elysée.

Le numéro 1 ivoirien a été accueilli sur le perron de l'Elysée par son homologue français, Emmanuel Macron, après les honneurs militaires. Les deux chefs d'Etat, après une salutation par le coude, Covid-19 oblige, se sont retirés pour un déjeuner de travail. Au sortir de cette rencontre, une image forte a frappé le monde.

Les deux hommes se tenaient dans les bras comme pour se féliciter de la qualité de leur séance de travail. Le Président Alassane Ouattara a exprimé sa reconnaissance à son homologue français et au peuple français. « J'ai eu un excellent déjeuner de travail avec mon ami, le Président Macron.

Nous nous sommes réjouis de nos convergences de vues sur la situation économique et politique en CI (Côte d'Ivoire), notamment l'élection présidentielle du 31 octobre 2020, dans un climat de paix », a posté sur la page Facebook officielle de la présidence de la République, le chef de l'Etat ivoirien.

Selon des sources bien introduites, les échanges entre les deux chefs d'Etat ont porté sur les relations bilatérales entre la Côte d'Ivoire et la France, la situation dans la sousrégion ouest-africaine, notamment la crise au Mali, ainsi que l'actualité internationale, marquée par la pandémie de Covid-19.

Concernant les relations bilatérales, les deux chefs d'Etat se sont félicités de l'excellence de la coopération entre leurs deux pays et ont réaffirmé leur détermination à la renforcer davantage. Ils ont également fait un tour d'horizon de la situation économique et politique de la Côte d'Ivoire.

Ils se sont félicités des performances économiques et sociales exceptionnelles du pays au cours de ces dernières années. Ils ont noté la nécessité de maintenir la paix et la stabilité retrouvées. Dans ce cadre, l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 doit contribuer, selon eux, à raffermir cette paix et cette stabilité en Côte d'Ivoire.

Alassane Ouattara et Emmanuel Macron ont ensuite abordé la situation de la sous-région ouestafricaine, notamment la situation sociopolitique au Mali, marquée par la démission du Président Ibrahim Boubakar Keïta.

Tous deux ont réitéré leur engagement aux côtés des Maliens pour parvenir à un Mali stable, en paix et en sécurité, conformément aux décisions de la CEDEAO.

Le Président de la République ivoirienne a remercié le Président Emmanuel Macron pour le soutien de la France dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, à travers notamment une contribution financière de l'Agence française de développement (AFD), pour l'assistance de la France dans la lutte contre le terrorisme ainsi que pour son appui dans le cadre de l'assistance électorale, gage de la confiance de la France quant au processus en cours.

Au sujet du débat ivoiro-ivoirien qui agite le landerneau politique local, une source approchée par un média en ligne ivoirien, indique que le numéro un français a salué le courage politique d'Alassane Ouattara.

Le président français a apprécié le fait que le président Ouattara qui s'était projeté dans une autre vie après avoir désigné un successeur dans son parti, ait accepté la sollicitation de sa famille politique pour se présenter à la prochaine présidentielle après, situation sans précédent, la soudaine disparition, à trois mois du vote, du candidat désigné par le RHDP.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.