Tchad: Un ex-ministre du Pétrole placé sous mandat de dépôt

L'ancien ministre du pétrole, Djerassem Le Bemadjiel, a été placé sous mandat de dépôt par un juge de la Cour suprême après son inculpation pour plusieurs chefs d'accusations dont le détournement de deniers publics, l'enrichissement illicite, l'atteinte à la fortune publique. Les conseils de l'ancien ministre dénoncent une procédure biaisée.

C'est seulement après son interpellation que l'ancien ministre du Pétrole a eu accès au rapport qui l'accuse d'avoir porté atteinte à la fortune publique, s'être enrichi de façon illicite en pillant le Trésor public selon son avocat.

Sur les réseaux sociaux, l'Inspection générale d'Etat, à l'origine des poursuites, a été relayé par une partie de l'opinion qui accuse l'ancien ministre d'être à l'origine des difficultés financières que le Tchad a traversé à partir de 2016 parce qu'il a poussé le pays à s'endetter pour plus d'un milliard auprès du trader suisse Glencore.

« Un accord de prêt qui n'a pas été entièrement expliqué à l'opinion », objectent les conseils de l'ancien ministre, qui rappellent que Djerassem Le Bemadjiel a dû répondre à plus de dix missions de contrôle depuis son départ du ministère du Pétrole il y a quatre ans.

« Il a fallu une onzième mission de contrôle et seulement quelques jours après une conférence sur le développement des régions pétrolière au cours de laquelle l'ancien ministre a été très critique pour qu'on trouve moyen de le poursuivre », ajoutent les mêmes sources.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.