Afrique: Le continent certifié libre du poliovirus sauvage - Un événement historique suivi au Niger en visioconférence

Le mardi 25 août 2020, la commission Régionale de Certification de la poliomyélite en Afrique (CRCA) a officiellement déclaré la région Africaine de l'OMS « libre de toute circulation du poliovirus sauvage ».

Cette déclaration a été faite par la Présidente de la CRCA, Professeur Rose Leke, en visioconférence, lors de la 70ème session du Comité Régional de l'OMS pour l'Afrique qui regroupe l'ensemble des ministres de la santé des 47 pays membres.

"C'est un moment historique pour l'Afrique", a déclaré Mme la Directrice Régionale de l'OMS pour l'Afrique Dr Matshidiso Moeti.

« Après quatre années consécutives sans cas déclaré et des efforts massifs de vaccination des enfants, désormais, les enfants qui naitront sur ce continent africain n'auront plus à craindre l'infection par le poliovirus sauvage" a-t-elle ajouté.

Cette cérémonie a réuni par visioconférence le Chef d'Etat du Nigéria Son Excellence Mr Mahamadou Bouhari, le Directeur Général de l'OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, la Directrice Générale de l'UNICEF, Mme Henrietta H Fore et les partenaires de l'Initiative Mondiale d'éradication de la poliomyélite (IMEP), notamment le Directeur du Centre de contrôle des maladies (CDC Atlanta), Dr Robert Redfield, le Président du Rotary International Mr Holger Knaack, le Directeur Exécutif de l'Alliance globale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI), Dr Seth Berkley, les Présidents des fondations partenaires de la vaccination, Mr Aliko Dangote du Nigéria et Mr Bill Gates des USA.

Au Niger, la cérémonie a été suivie en visioconférence par tous les membres des comités polio et des partenaires de la vaccination (OMS, UNICEF, Rotary International, GAVI) réunis pour l'occasion dans la grande salle de conférence de l'Hôtel Radisson Blu de Niamey.

Le Secrétaire Général du Ministère de la Santé du Niger, qui a suivi également l'évènement en direct depuis son cabinet en compagnie des Directeurs Centraux, a exprimé sa joie pour cette excellente nouvelle.

« L'Afrique a beaucoup souffert de cette maladie, y compris le Niger, et après tant d'efforts cette certification est une victoire pour tout le continent Africain. » a dit Dr Ranaou Abaché.

En rappel, le Niger a été déclaré libre de poliovirus sauvage en juillet 2016 et des efforts intenses ont été fournis pour maintenir ce statut.

En effet, « tant qu'il existe encore des pays endémiques dans le monde, le risque d'importation de nouveaux virus reste toujours présent, sans oublier les défis pour la lutte contre les poliovirus vaccinaux actuellement en cours. » a déclaré le Pr Samuila Sannoussi, Président du Comité National de Certification du Niger.

Quant à la Représentante de l'OMS au Niger, Dr Anya Blanche, elle a souligné que cette réalisation historique est l'aboutissement de longues années de travail.

« C'est plus de trente ans de lutte intense, d'efforts colossaux des gouvernements et de leurs partenaires combinant plusieurs stratégies de surveillance, de vaccination, de communication et de plaidoyer qui nous ont permis d'arriver à ce jour historique.

Il est aussi important que tous ces acquis de la lutte contre la polio soient utilisés pour le renforcement de la vaccination de routine et les autres programmes de santé. ».

La Représentante de l'UNICEF, Mme Félicité Tchibindat et le Représentant de Rotary International au Niger, Mr Illo Adam, ont tous exprimé leur satisfaction d'assister à cet événement et ont rappelé la contribution de tous les acteurs à cette réussite tout en appelant à encore plus de partenariat et de vigilance pour continuer à relever ensemble les défis dans le domaine de la santé en Afrique.

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.