Congo-Kinshasa: Léger répit de l'épidémie Ebola dans la province de l'Equateur

7 Septembre 2020

Sur le front de la lutte contre Ebola en République démocratique du Congo (RDC), si la menace est encore là, quelques informations un peu plus rassurantes tombent aussi. Les dernières données, de l'épidémie de la maladie à virus Ebola qui sévit dans la province de l'Equateur, ne signalent aucun nouveau confirmé.

« Aucun nouveau décès parmi les cas confirmés. Aucun nouveau patient déclaré guéri », rapporte l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans sa dernière mise à jour datée du dimanche 6 septembre 2020 et publiée sur son compte Twitter.

C'est un léger répit par rapport au dernier bulletin sanitaire du Bureau de l'OMS en RDC. Pour les données du 5 septembre, la RDC avait recensé deux nouveaux cas confirmés dont un nouveau décès parmi les cas confirmés. Et La zone de santé de Bomongo a notifié son premier cas confirmé de la maladie à virus Ebola le 4 septembre.

Déclarée le 1er juin dans la province de l'Équateur, l'épidémie a fait 112 cas (106 confirmés & 6 probables) dont 48 décès et 50 guéris. Ce qui constitue un taux de létalité de plus de 42%.

À ce jour, 37 aires de santé touchées, réparties dans 12 zones de santé. Aussi, 173 nouvelles personnes ont reçu le vaccin rVSV-ZEBOV-GP, portant le total à 27.303 personnes vaccinées depuis le début de la campagne de vaccination.

10.148 cas confirmés de Covid-19 dont 259 décès

Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), une équipe pluridisciplinaire de riposte est arrivée dimanche 6 septembre à Buburu dans la zone de santé de Bomongo.

« Le déploiement de cette équipe permet de mettre en place toutes les activités de réponse dans cette zone afin de contenir l'épidémie », relate l'OCHA dans son dernier bulletin humanitaire.

« Dans la zone de santé de Bikoro, la méfiance contre la riposte Ebola est préoccupante », a ajouté l'OCHA, relevant qu'une « partie de la population est réticente face à la vaccination et les enterrements dignes et sécurisés ».

Dans ces conditions, la commission Communication multiplie des séances de sensibilisation auprès des leaders communautaires afin d'obtenir une plus grande participation de la communauté dans la lutte contre Ébola.

Concernant la pandémie de Covid-19, la RDC a notifié 32 nouveaux cas testés positifs. Il s'agit de 23 cas au Nord-Kivu, 8 à Kinshasa et un au Nord-Oubangui. Au total, il y a eu 10.148 cas confirmés de Covid-19 dont 259 décès, selon un bilan établi lundi par l'OMS.

Par ailleurs, le nouveau coronavirus circule toujours dans la Ville-Province de Kinshasa, qui reste le principal foyer en RDC avec 78,3% des cas, suivie des provinces du Nord-Kivu (8%), du Kongo Central (4,4%).

Dix-huit (18) provinces, sur les 26 que compte la RDC, sont actuellement touchées : Ituri (115 cas), Haut-Katanga (320 cas), Kasaï Central (1 (115 cas), Haut-Katanga (320 cas).

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.