Angola: Le pays inséré dans un groupe difficile - Commentateur

Luanda — Inséré dans le groupe C du Championnat du monde, qui se dispute en janvier 2021, en Égypte, avec la Croatie, le Qatar et le Japon, l'Angola va faire face à des difficultés devant des équipes d'un niveau de compétition plus élevé, a déclaré dimanche Fernando Maló, commentateur sportif.

Se référant au tirage au sort effectué samedi, à Gizeh (Egypte), le spécialiste a déclaré que la Croatie et le Qatar sont des formations de tradition dans la discipline au niveau mondial, l'Angola devant disputer la troisième position du groupe avec le Japon.

Fernando Maló a dit à la Radio 5 que le Japon n'est pas si fort au niveau mondial, mais, étant imprévisible, cela pourrait surprendre l'équipe nationale. L'Angola dans le groupe C du mondial de handball

«Nous devrons jouer beaucoup de handball pour affronter la Croatie et le Qatar. Le Qatar, on le sait, a beaucoup évolué avec les joueurs naturalisés », a-t-il réitéré.

Le commentateur a toutefois mis en garde contre la nécessité pour la sélection de s'entraîner, à l'heure de la pandémie du covid-19, car sinon il ne conseillerait pas de participer à l'événement, qui se déroulera du 14 au 31 janvier de l'année prochaine, en Egypte.

L'Angola a participé pour la première fois au sommet mondial en 2005, par hasard dans un pays africain (Tunisie). Il s'est classé en 20e position, puis à l'édition 2007, en Allemagne, où il a occupé la 21e position.

En 2017, en troisième présence en France, l'équipe nationale a réalisé la pire performance en occupant la 24e et dernière position.

Lors de leur dernière participation, en 2019, à l'organisation conjointe entre le Danemark et l'Allemagne, l'équipe angolaise s'est classée 23e, occupant l'avant-dernière position.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.