Ile Maurice: Réseaux sociaux - Ils font de la 'misère' à Pravind Jugnauth

8 Septembre 2020

Les malheurs du Premier ministre n'en finissent pas sur les réseaux sociaux. Après un faux compte Twitter verified, cette fois, un prétendu conseiller au Prime Minister's Office (PMO) a posté un message intriguant sur LinkedIn. Le but : 'recruter' un employé de Twitter pour gérer le compte de Pravind Jugnauth.

Le compte en question est celui d'un nommé John Maysson, qui dit être conseiller en communication au bureau du Premier ministre depuis septembre. Auparavant, ce dernier aurait été directeur de Cabinet du président de la République, secrétaire au Parlement de Maurice - un poste inexistant - de même qu'adjoint maire entre 2009 et 2012.

Sur le compte LinkedIn, il y a quelques jours, la 'personne' en question a demandé si un employé de Twitter peut aider le PMO sur les réseaux sociaux. De plus, une adresse mail, soit [email protected], y est indiquée. Or, la véracité de ses propos est mise à rude épreuve avec cette adresse mail qui est fausse.

L'express a contacté le PMO. Le Senior Adviser, Ken Arian, souligne que ce compte a été dénoncé auprès des autorités comme étant un faux. À savoir que LinkedIn est le réseau social par excellence du monde professionnel, avec une panoplie de fonctionnalités comme la prise de contact, la recherche d'emploi, entre autres.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X