Congo-Kinshasa: Kintambo - La Fenaphaco à la rescousse des personnes vivant avec handicap

Très actif en sa qualité de défenseur des droits des personnes vivant avec handicap, Me Pindu Patrick, Coordonnateur national de la Fédération nationale des associations des personnes vivant avec handicap du Congo (Fenaphaco), n'est pas resté indifférent face aux effets collatéraux créés par la pandémie du Coronavirus, particulièrement en milieux des handicapés.

En effet, le jeudi 3 septembre 2020, dans le cadre de son projet de prévention et de lutte contre la Covid19 en milieu des Personnes vivant avec handicap financé par l'ONG OSISA, la Fenaphaco/Handicap Congo a remis un don des denrées alimentaires et les équipements de Protection contre le Coronavirus à deux centres d'hébergements des PVH. Notamment, le centre d'hébergement des PVH situé sur l'avenue Lusambo et celui de l'avenue Boma, tous de la commune de Kitambo.

Dans sa gibecière, Me Pindu Patrick a remis 2 citernes de stockage d'eau de 2000 litres, deux thermos flash, 2500 cache-nez, des cartons des gels hydro alcooliques, des cartons des savons liquides, des cartons des savons génies, le coq et Monganga, deux laves mains automatiques commandés à l'INPP, 2 poubelles de 250 litres, des cartons des poissons salés, des cartons des sardines, des mayonnaises, des spaghetti, des sacs des semoules, des sacs du riz et des sacs du lait et des cartons des tomates.

Bien avant la remise des dons, une séance de sensibilisation pour la prévention contre la Covid-19 a été organisée. Parmi les animateurs, il y avait M. Jean Makila, M. Charles Mambu et Mme Mbongo Wunkeba Véronique, tous des sensibilisateurs de la Fenaphaco.

Partout où il est passé, Me Pindu Patrick a reçu vivement des remerciements de la part des bénéficiaires, le considérant comme un sauveur.

Quid du projet

Après avoir constaté la non-implication du Gouvernement congolais dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus en milieu des personnes vivant avec handicap, Me Pindu Patrick n'avait pas hésité de frapper à la porte de différents partenaires tant nationaux qu'internationaux, en vue de sauver des vies de ses semblables, connaissant leur vulnérabilité. Dieu aidant, la Fenaphaco a bénéficié d'un appui financier de l'ONG Sud-africaine OSISA pour appuyer son projet de prévention et lutte contre la Covid-19 en milieu des personnes vivant avec handicap. Au fond, 28 centre d'hébergement des personnes handicapées de la ville de Kinshasa et 4 institutions d'enseignement professionnel des personnes vivant avec handicap ont été répertoriés pour bénéficier de l'aide en denrées alimentaires et en équipements de protection pour lutter contre la propagation de la Covid-19 en milieux des PVH. Ce geste caritatif, d'après Me Pindu Patrick, est interpellateur auprès des Gouvernements central et provinciaux qui sont sensés prendre ses responsabilités en mains.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.