Cameroun: Économie numérique - Huawei adoube 40 nouveaux lauréats Seeds For the Future

8 Septembre 2020

L'entretien oral de la 5 ème session de cet examen du géant mondial des télécommunications, a eu lieu en ligne les 1er et 3 septembre 2020, respectivement à Yaoundé et Douala.

La pandémie du Covid-19 a contraint Huawei Cameroun à réaménager l'organisation de l'examen"Seeds For The Future 2020". Aussi, épreuve n'a pu t-elle se tenir en présentiel, mais plutôt en ligne.50 candidats étaient attendus, mais seulement 42 ont répondu présent.

Pour ce qui est de Yaoundé la capitale politique du Cameroun, deux membres ont constitué le jury: Germain Koukolo le directeur des Affaires générales du ministère camerounais des Postes et Télécommunications, et Monsieur Bala le sous-directeur de l'assistance aux étudiants, au ministère camerounais de l'Enseignement supérieur. Ces derniers représentaient leurs administrations respectives. A partir d'un hotel huppé de la capitale, ces derniers ont évalué les étudiants certifiés Huawei issus de l'Université de Douala et grandes écoles de la capitale économique du Cameroun.

Le 03 septembre 2020, c'était au tour de Monsieur Mvogo, coordonnateur de l'Académie Internet de l'Université de Douala, et Cedrick Tsafack lê responsable des examens et concours à l'Institut Universitaire de la Côte ( IUC), d'évaluer à partir de l'école doctorale de l'Université de Douala, les étudiants de Yaoundé, installés pour les besoins de la cause, dans un amphithéâtre de Sup'Ptic, l'école nationale des Postes, Télécommunications et des TIC de Yaoundé.Pour cette 5 ème édition de "Huawei Seeds For The Future", 50 étudiants camerounais certifiés Huawei étaient attendus. Huit absences ont été enregistrées. Les candidats ont été sélectionnés au sein de quatre grandes écoles camerounaises ayant souscrit à la " Huawei ICT Academy". Il s'agit l'Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications et des technologies de l'information et de la communication ( Sup'Ptic), l'Ecole nationale supérieure polytechnique ( Ensp) de Yaoundé, l'Institut Universitaire de la Côte ( IUC), et l'Institut Universitaire de Technologie ( IUT).

Le projet du géant chinois des télécommunications entre dans le cadre de "L'Accord de partenariat stratégique dans le domaine des technologies de l'information et de la communication" signé en septembre 2018 à Beijing lors de la visite en Chine du chef de l'État camerounais Paul Biya, lequel tient au développement des TIC , pour accompagner l'émergence du Cameroun à l'horizon 2035. En effet, pour cette édition 2020 " Seeds For The Future" Huawei offer aux 40 lauréats camerounais, de découvrir la langue et la civilisation chinoises, et de s'immerger dans l'économie numérique, à travers les plateformes d'apprentissage mise en place par Huawei. Durant leurs cours en lignes, les lauréats rencontreront des experts et de jeunes entrepreneurs internationaux avec les lesquels ils échangeront.

Cedrick Ndawa, Conseiller en Communication digitale

"Mes impressions sont bonnes et encourageantes car il nous a été permis de constater que malgré la pandémie sanitaire actuelle, l'éducation ne s'est pas arrêtée grâce à la détermination de Huawei qui a rendu possible la mise en place d'équipements TIC de qualité pour assurer la continuité des formations et des programmes de développement des talents en TIC au Cameroun.Ce qui a donné la possibilité aux jeunes étudiants de la Huawei ICT Academy de présenter leur projet depuis Douala en ligne, face à un jury basé à Yaoundé et cela dans de bonnes conditions. Les efforts de Huawei sont appréciables car à travers ce programme Huawei Seeds For The Future, étant donné que le monde se digitalise de plus en plus, il serait plus motivant pour ces jeunes, de s'intéresser de plus en plus au développement des TIC, de suivre l'évolution de la digitalisation de l'Afrique, et cela avec le soutien infectible de Huawei.

Marie Joséphine Mpacko, créateur de contenus

" Déjà je tiens à remercier Huawei qui a bien voulu me convier en tant qu'observatrice pour cette 5 ème session du programme Huawei Seeds For The Future. Je suis agréablement surprise de savoir qu'un tel programme existe au Cameroun car l'imprégnation des jeunes étudiants dans le monde professionnel est un impératif de nos jours. En assistant aux entretiens oraux en ligne, j'ai pu me rendre compte de tout le sérieux apporté dans la sélection des candidats de " Huawei Seeds For The Future 2020". Les participants retenus pourront bénéficier d'un programme de pointe, échanger avec des experts et jeunes entrepreneurs en Chine et évidemment concrétiser leurs idées de projet. Je pense que ce projet encourage beaucoup les jeunes à s'intéresser à l'économie numérique. Rappelons que le programme intègre d'abord de véritables passionnés des TIC. Mais dans un monde de plus en plus connecté, informer les jeunes sur Huawei Seeds For The Future, permettra de faire des TIC un maillon fort du programme de recherche de jeunes Camerounais. Alors nous pouvons dire que cette initiative de Huawei est louable pour le développement des talents en TIC au Cameroun. La 5 G, le cloud computing, les Smarte Cities, l'I.A sont au cœur des nouvelles innovations numériques et de plus en plus de jeunes s'intéressent à ces questions. Bien qu'uniquement quatre écoles sont concernées par ce projet au Cameroun, il va sans dire que Huawei donnera l'opportunité à un plus grand nombre de jeunes, de se familiariser au secteur du développement des TIC."

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.