Gambie: Le diocèse catholique pleure la mort de l'Evèque Cleary

8 Septembre 2020

Le Diocèse Catholique de Banjul pleure la mort de son deuxième évêque suite au décès de ce dernier le mercredi 3 Septembre 2020. L'évêque émérite Michael Joseph Cleary est décédé à l'âge de 95 ans.

L'évêque émérite Michael Joseph Cleary est né dans le Département de Mayo, en Ireland, le 1 Septembre 1925. Il était le dernier d'une fratrie de 4 enfants. Il avait un frère et deux sœurs ainés.

Sa mère est décédée 8 jours après sa naissance. 4 ans plus tard, son père est également décédé. L'évêque Cleary a été élevé séparément de son frère et ses deux sœurs

L'Evêque Cleary a décidé de venir en Afrique après avoir visionné un film de missionnaires en Afrique lors d'une visite de son école secondaire 'Les Pères Du Saint Esprit'

L'Evêque Cleary a fait son entrée dans le noviciat 'le Père du Saint Esprit' (plus communément connu sous le nom de Spiritans de nos jours) en 1943 et a fait ses études en lettres modernes à l'université de Dublin, en Ireland.

Il a suivi une formation d'enseignant pendant deux ans à Blackrock College, un internat pour jeunes garçons dirigé par les 'Pères du Saint Esprit'.

Il est ordonné prêtre le 29 Juin 1952 à l'âge de 26 ans par le Docteur John Charles Mcquaid, Archevêque de Dublin.

Animé d'un désir brulant de travailler en Afrique en tant que missionnaire, le jeune prêtre Cleary a été envoyé en Gambie.

Le pays n'était pas considéré comme un endroit propice à l'épanouissement d'un missionnaire à cette époque. Les jeunes prêtres de 'Les pères du Saint Esprit' travaillant à l'est du Nigeria et en Afrique orientale pouvaient se vanter de congrégations nombreuses en pleine expansion tandis que la Gambie était un pays musulman avec très peu de Chrétiens dont une population de catholiques estimée à environ 3000.

Le 29 Octobre 1953, un an et quatre mois après son ordination, le jeune prêtre Cleary est arrivé en Gambie. Il a voulu servir dans des endroits isolés tels que Fulabantang et Basse mais son supérieur l'Evêque Michael Moloney a décidé de son transfert à Saint Augustine's High School située à Hagan Street (Daniel Goddard Street) à Banjul.

L'Evêque Cleary a enseigné les mathématiques et l'histoire. Il a passé 25 ans dans cette école, dont 17 ans en tant que directeur d'école.

Le 24 Janvier 1981, l'Evêque émérite Michael Joseph Cleary a été désigné remplaçant de l'Evêque Moloney car ce dernier avait pris sa retraite pour problèmes de santé.

Il a été consacré Evêque le Dimanche 24 Mars 1980 à l'âge de 55 ans et son intronisation a eu lieu à la Cathédrale Notre Dame de l'Assomption à Banjul le Dimanche 31 Mars 1980.

En raison de l'état de santé de son prédécesseur, l'Evêque Moloney, l'Archevêque Johannes Dyba fut le consécrateur principal tandis que l'Evêque Moloney fut le consécrateur adjoint avec l'assistance de l'Archevêque Joseph Henry Ganda, Archevêque de Freetown et de Bo.

L'Evêque Cleary a été l'hôte de sa Sainteté le Pape Jean Paul II lors de sa visite en Gambie les 23 et 24 Février 1992.

Le 15 Février 2006, l'Evêque Cleary a présenté sa lettre de démission au Saint-Siège à l'âge de 80 ans.

Le 26 Février 2006, la lettre de démission de l'Evêque Cleary a été acceptée par le Vatican. L'Evêque Ellison a été désigné son successeur.

L'Evêque Cleary est resté 9 ans dans le pays après sa retraite avant son départ final de la Gambie. Bien qu'il ait exprimé l'intention de quitter La Gambie dans la discrétion et dans le calme, une messe d'action de grâce fut organisée en son honneur à l'église Saint Thérèse de Kanifing

Avant la bénédiction finale, l'Evêque Cleary s'est adressé à la congrégation en ces termes "... il se peut que je sois un peu trop sentimental, mais je n'ai jamais aimé quitter mes amis et leur dire au revoir... "

"Je suis arrivé en Gambie il y a 62 ans et j'y ai passé toute ma vie" a-t-il dit, ajoutant: « En tant qu'Evêque, j'ai voyagé à travers tout le pays et j'ai appris à l'aimer ainsi que ses habitants. Sinon, je ne serais pas resté aussi longtemps. J'ai beaucoup d'amis Musulmans et Chrétiens ici en Gambie. J'estime que maintenant à l'âge de 90 ans, il serait bon pour moi de vivre tout près d'un hôpital ou un centre de santé car je ne veux être un fardeau à personne. Vous m'avez donné les meilleures années de ma vie et je vous en remercie. Je prie le Dieu Tout Puissant pour qu'il vous guide et vous protège, vous et vos familles. Vous serez toujours dans mes prières. Que Dieu vous bénisse tous!"

Le jour suivant Samedi 14 Mars 2015, l'Evêque Cleary a finalement quitté la Gambie pour son pays natal, l'Ireland après 62 ans dédié au service du Diocèse Catholique de Banjul en sa qualité de prêtre et d'évêque.

Le départ de l'Evêque Bishop Cleary peut être considéré comme une étape clé de l'expansion de l'Eglise Catholique en Gambie.

Lorsqu'il a mis pieds à Banjul, la mission catholique était alors sous la direction de missionnaires irlandais. Mais à l'heure de son départ 62 ans après, les nombreux fidèles chrétiens sont sous l'influence et la direction de prêtres Gambiens et le laïcat est plus que jamais impliqué dans l'administration et la gestion de l'église : deux développements pour lesquels l'Evêque Cleary a prié et œuvré pendant toute sa vie.

Durant ses 25 ans de service en tant qu'évêque du Diocèse Catholique de Banjul, l'Evêque Cleary a non seulement procédé à l'ordination de 17 prêtres Gambiens et de 15 prêtres diocésains, mais a également procédé à la consécration de plusieurs églises et écoles.

L'Evêque émérite Michael Joseph Cleary a servi son église du 29 Octobre 1953 au 14 Mars 2015 dans le Diocèse de Banjul, soit 62 ans. Il a servi en tant que prêtre pendant 28 ans et détient le record de longévité de service en sa qualité d'Evêque car il a servi pendant 25 ans. Il a aussi servi 9 ans après sa retraite officielle.

3 PERSONNES EN ETAT D'ARRESTATION POUR ACTES DE TORTURE ET LYNCHAGE

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.