Sénégal: Fleuve Sénégal - L'OMVS lance une alerte à la crue

Le pont de Kayes enjambant le fleuve Sénégal et la chaussée submersible. (Photo d'illustration)

Dakar — L'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a lancé l'alerte à la crue en perspective d'éventuels débordements du fleuve.

Dans un communiqué, l'OMVS appelle les populations riveraines de la vallée et du delta du fleuve à "rester vigilantes au passage de l'onde de crue, à et à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire face à d'éventuels débordements du fleuve".

Le communiqué parvenu à l'APS, ajoute qu'en amont, le barrage de Manantali continue à stocker l'eau et écrêter la crue du Bafing.

L'OMVS rappelle qu'à "l'atteinte de la côte d'alerte, des débordements de fleuve peuvent subvenir notamment en cas de nouveaux épisodes pluvieux dans la zone".

"L'hivernage s'est bien installée dans le bassin du fleuve Sénégal et une pluviométrie importante a été enregistrée durant le mois d'août et le début du mois de septembre dans la vallée du fleuve Sénégal", selon l'organisation.

Elle souligne que "ces pluies couplées aux apports des affluents non contrôlés ont engendré une montée des eaux à Bakel et Matam où les cotes d'alerte sont susceptibles d'être atteintes dans les prochains jours".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.