Congo-Kinshasa: Protection du Dr Denis Mukwege - La MONUSCO en coordination avec la PNC évalue l'ensemble du dispositif sécuritaire autour de Panzi

9 Septembre 2020

Un dispositif sécuritaire mixte MONUSCO-PNC est à l'étude en vue de renforcer la sécurité du Dr Denis Mukwege. Déclaration du chef de bureau de la MONUSCO Sud-Kivu et Maniema Karna Soro au cours d'un entretien accordé à Radio Okapi.

Après plusieurs dénonciations des menaces de mort sur le prix Nobel de la paix 2018, la MONUSCO examine avec la police nationale congolaise le dispositif à mettre en place pour la protection du Dr Denis Mukwege, a précisé Karna soro.

« Dès que le Docteur a exprimé ses inquiétudes et que ses menaces ont été relayées, la Représentante Spéciale a tout de suite instruit les instances spécialisées de la MONUSCO, notamment la police de la MONUSCO d'entreprendre, ensemble en coordination avec la Police Nationale Congolaise (PNC), une évaluation de l'ensemble du dispositif sécuritaire autour de Panzi. Le dispositif de protection du Docteur est un dispositif articulé entre la MONUSCO et la PNC. Ce qui permet d'une part, un transfert de compétences, de former les policiers congolais à la protection de personnalités. Cela fait partie aussi des instructions de la Représentante Spéciale de nous assurer que le travail qui est fait, est fait en coordination avec les autorités locales, de manière qu'il y ait ce transfert progressif de compétences pour leur permettre de pouvoir assumer de façon responsable et professionnelle cette sécurité une fois que la MONUSCO part. »

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.