Afrique de l'Ouest: Coulisses du sommet de la CEDEAO au Niger

Le lundi 7 septembre 2020, a eu lieu à Niamey, le sommet des chefs d'État de la Cedeao ( Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest). À cette occasion, le chef de l'État ghanéen, a été élu président de la conférence des Chefs d'État.

Parmi les décisions du sommet, les chef d'État ou de gouvernement des pays membres de la Cedeao ont approuvé à l'unanimité après des échanges, le rapport du Conseil de Mediation et de Sécurité qui recommande :

-1- La poursuite des préparatifs de l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 en Côte d'Ivoire afin qu'elles se tiennent à échéance constitutionnelle ;

- Un appel aux partis politiques et aux acteurs du processus électoral en vue de se conformer à la décision du Conseil constitutionnel, seule institution habilitée à valider les candidatures pour l'élection du Président de la République.

Selon nos informations, le Président Buhari du Nigéria n'a pas évoqué la question du 3eme mandat lors du Sommet de Niamey.

Sa seule intervention pendant le Sommet a eu lieu lors de la brève presentation de son rapport sur le point de la Pandemie de la Covid-19 dans la région. Les propos qui lui ont ensuite été attribués sur les mandats des présidents n'ont pas été tenus devant ses homologues.

Durant le sommet, le Président de la Guinée Bissau Embalo a dit au président Issoufou du Nigéria , qu'il est disposé à lui preter ses lunettes pour qu'il puisse mieux voir. Le président Emballo a profité pour

réclamer qu'un pays lusophone préside la Cedeao après le Ghana, ou encore pour que la conférence soutienne le candidat du Niger pour la direction de l'ASECNA.

Dans la salle, en présence du Président ivoirien Alassane Ouattara, Emballo est resté muet. Le débat qu'il aurait eu avec le chef de l'État ivoirien sur la question du 3ème mandat n'a jamais existé, selon nos sources.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.