Togo: Pas de prise de pierre sacrée pour les Guins cette année

9 Septembre 2020

Préalablement envisagée avec observation des mesures barrières strictes, la cérémonie de prise de la pierre sacrée ou Ekpessosso dans la préfecture des Lacs est annulée à la dernière minute par la chefferie royale de Glidji.

Jusque-là, Ekpessosso ou la prise de la pierre sacrée est la seule cérémonie traditionnelle retenue en cette période de la covid-19 mais elle aussi sera finalement annulée, selon les décideurs, pour éviter la propagation du virus.

Dans un communiqué du lundi 7 septembre 2020 signé par Sa Majesté Sédegbe Folly Bébé XV, roi traditionnel du peuple Guin de Glidji, chef canton de Glidji, et GuinFio Folly Kponvé Alofa, président du Comité d'encadrement des préparatifs, il a été décidé l'annulation pure et simple de l’événement qui crée déjà des malentendus entre responsables et sans doute la multiplication du coronavirus à l'avenir.

Ce n'est tout de même pas la première fois que cette cérémonie n'aura pas lieu chez le peuple Guin.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.