Afrique: Com' présidentielle - Comment polir et vendre l'image d'un Chef de l'État

Abda Wone, Spécialiste de la Communication
10 Septembre 2020
opinion

Les conseillers des Chefs d'État ont tendance à les surexposer sur l'espace public. Ce qui n'est pas toujours la meilleure manière de vendre quelqu'un en démocratie, parce que dans un tel système tout le monde peut avoir droit à la parole. Laisser une impression de monopole de cette même parole au profit d'une seule personne entraîne forcément une impression d'injustice. La tendance chez les destinataires potentiels du message serait d'aller « voir ailleurs ». C'est loin d'être l'effet recherché pour le client. Il est vrai que, avec les nouveaux médias, certaines personnalités se mettent régulièrement au-devant de la scène ainsi qu'un certain Donald Trump y a habitué le monde. Une telle spontanéité dans la réaction face aux évènements, y compris aux faits les plus banals exposent plus facilement à des dérapages ou à des ratés préjudiciables à la communication.   Novembre prochain nous dira ce qu'il en est pour l'actuel locataire de la maison blanche.

Gérer l'image et défendre le bilan d'un Président de la République ne sont pas toujours exercices faciles. Car, en plus de la maîtrise de la Communication et de ses outils, il faut une parfaite maîtrise du fonctionnement de l'État. Connaître le pays, son histoire, sa géographie, ses hommes et leur mentalité. Réunir toutes ces connaissances en une seule personne est difficile, voire impossible.  Il est important dés lors, d'avoir un pool ou un département dédié.

Une fois l'équipe pluridisciplinaire formée, son rôle ne sera pas forcément de porter la parole et d'occuper le devant de la scène. Il importera, pour ladite équipe, de s'assurer que le message est arrivé à bon port et qu'il a produit l'effet attendu. Objectif impossible à atteindre si les canaux empruntés ne sont pas adéquats et appropriés ; si les langues et le langage utilisés ne sont pas ceux du récepteur et du destinataire. Sur ce plan, il y a une nette amélioration chez les décideurs politiques africains qui se sont mis à la tâche pour parler les langues du terroir.

Si le rôle des responsables de la Communication n'est pas de communiquer directement avec les récepteurs du message, le peuple en l'occurrence, ils doivent, en fonction des sujets, des langues et des circonstances, être à même de proposer un meilleur casting. Il est tout aussi important de savoir quelle mise vestimentaire sied à l'évènement.

Ce serait aussi dommage de réduire la Communication d'un Président de la République à sa seule visibilité. Mettre l'accent sur ses réalisations, sa bonne foi et son envie de réussir sont autant d'approches qui permettent de marquer l'opinion. Les populations doivent sentir et être convaincues par les promesses aptes à leur faire espérer des avancements dans la recherche de leur mieux-être

Tout compte fait, réussir dans la gestion de l'image d'un Président de la République ne peut se limiter à mettre ses photos à chaque coin de la rue, projeter ses images dans les journaux télévisés de tous les jours. La saturation entraîne rejet, soit exactement le contraire de l'effet recherché.

Réussir la gestion de la Communication institutionnelle, c'est mettre en relief les réalisations des différents ministères, agences et autres structures étatiques du pays. Le ton utilisé au moment de communiquer sur ces réalisations doit s'inscrire dans l'humilité et l'honnêteté: l'humilité permet de rallier le grand nombre du fait de sa séduction, quand l'honnêteté permet de pouvoir regarder les gens en face, tout simplement parce qu'on n'a pas menti au grand public.

Spécialiste de la Communication 

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.