Maroc: Dialogue inter-libyen à Bouznika - Nouakchott salue le "rôle constructif" du Maroc

Nouakchott — La Mauritanie a salué, jeudi, le "rôle constructif" joué par le Royaume du Maroc en accueillant à Bouznika des séances de dialogue inter-libyen entre les délégations du Haut Conseil d'Etat et du Parlement de Tobrouk.

"La République islamique de Mauritanie, tout en saluant le rôle constructif joué par le Royaume du Maroc frère, appelle les frères libyens à placer l'intérêt national au-dessus de toute autre considération", lit-on dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la coopération et des Mauritaniens à l'étranger‎.

La même source a ajouté que la Mauritanie a, de même, appelé les Libyens à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour préserver le cessez-le-feu conclu récemment et qui "reste fragile".

Le ministère a indiqué que la Mauritanie suit avec un grand intérêt les consultations en cours entre les parties libyennes à Bouznika, ainsi que les résultats préliminaires "encourageants", annoncés par les participants.

Le Maroc accueille depuis dimanche des séances de dialogue libyen entre les délégations du Haut Conseil d'Etat et le Parlement de Tobrouk, visant à maintenir le cessez-le-feu et à ouvrir des négociations pour mettre fin au conflit entre les protagonistes libyens.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.