Cote d'Ivoire: Eau potable - 16 châteaux d'eau construits dans le Moronou depuis 2011

10 Septembre 2020

A l'issue du Conseil des ministres tenu le mercredi 09 septembre 2020 à Bongouanou, le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, a déclaré que dans la Région du Moronou, ce sont 16 châteaux d'eau qui ont été construits depuis 2011 pour faciliter l'accès des populations à l'eau potable.

« Dans le Moronou, ce sont 16 châteaux d'eau qui ont été construits depuis 2011 et 10 autres sont en voie de construction dans la Région », a indiqué Sidi Tiémoko Touré.

Le porte-parole du gouvernement a relevé quelques défis auxquels la région est confrontée au niveau de l'hydraulique. Il a souligné que sur un besoin de 4000 m3 d'eau par jour, la région du Moronou ne dispose que de 2000 m3.

"C'est d'ailleurs ce qui justifie la création d'une unité de production d'eau potable qui devrait produire les 2000 m3 d'eau/jour attendus. Cette unité sera inaugurée au cours de cette visite", a-t-il annoncé.

Selon Sidi Tiémoko Touré, le gouvernement toujours engagé pour l'amélioration des conditions de vie des populations, a entrepris d'importants travaux d'électrification dans la région.

"Sur 117 villages, 90 sont déjà électrifiés et 14 initiatives d'extension de l'électricité sont en cours d'exécution, pendant que les 10 autres projets d'extension devraient voir le jour dans le courant de l'année 2021", a dit Sidi Tiémoko Touré.

Créée en 2012 par le Président Alassane Ouattara, la Région du Moronou compte aujourd'hui une population estimée à 352 616 habitants.

Ce Conseil des ministres s'est tenu dans le cadre de la visite d'État qu'effectue le Président de la République Alassane Ouattara dans la Région du Moronou, notamment à Bongouanou, Arrah et M'batto, du 09 au 12 septembre 2020.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.