Togo: Il se tue après son échec

10 Septembre 2020

Les résultats de l'examen du probatoire ou baccalauréat première partie (BAC1) sont connus depuis mardi avec un taux de réussite estimé à 54,21% toutes séries confondues. Malheureusement, on apprend le suicide d'un des candidats après son échec.

Les élèves de la classe de Première ayant participé à l'examen pouvait depuis mardi consulter leurs résultats par SMS et d'autres par se rendre dans les centres d'écrit ou écoles de provenance.

Ainsi, cette année scolaire 2019-2020, le taux de réussite est de 54,21% réparti comme suit : série A4=58,99 % ; C 92,49% ; D 38, 52% ; E 89,47 % ; F1 82,81 % ; F2 34,55 % ; F3 84,47 % ; G1 84,08 % ; G2 70,78 % et la G3 75,41%.

Le taux de réussite de cette année en dépit de la crise sanitaire liée à la covid-19 est supérieur à celui de l'année précédente qui était de 49,92%.

Cependant, on a enregistré un incident dans le rang des candidats après les résultats. En effet, un jeune nommé Guillaume, candidat malheureux au BAC 1 a décidé simplement de mettre un terme à sa vie en buvant de l'acide.

Selon les informations données par le confrère Togodailynews, « il s'agit d'un jeune garçon, élève dans une école privée à Adidogomé, après avoir su qu'il avait échoué au BAC 1, s'est suicidé en buvant de l'acide en catimini dans sa chambre. Il a été découvert quelques heures plus tard par ses proches dans un état très délabré. »

Malgré son évacuation aux urgences, il était trop tard pour Guillaume qui a laissé ses proches inconsolables.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.