Niger: Coronavirus - Annulation de la cure salée, le rendez-vous des éleveurs

La traditionnelle cure salée à l'ouest d'Agadez n'aura pas lieu cette année. Elle devait commencer le 19 septembre. Les autorités ont annoncé ce jeudi l'annulation du rendez-vous à Ingall en raison de la situation sanitaire.

Traditionnellement, la cure salée rassemble généralement des milliers d'éleveurs pour fêter la fin de la saison des pluies. C'est l'occasion de concours de beauté, de courses de chameaux. La cure salée avait repris en 2010 après avoir été interrompue trois ans en raison de la rébellion armée touareg dans la zone.

Cette annulation, Mohamed Anako, président du Conseil régional d'Agadez et président du Comité régional d'organisation de la cure salée, l'explique par un souci de sécurité sanitaire dans le contexte de pandémie de Covid-19 : « Vous savez la cure salée, c'est un évènement de renommée internationale. Donc dans cette période, les pasteurs de pratiquement tout le Sahel se retrouvent à Ingall.

Des milliers d'éleveurs. Tout le monde se retrouve à Ingall pendant cette période. Donc, le risque de contagion du virus sera élevé bien entendu, surtout que nous, à Agadez, dieu merci, la pandémie est en train de partir.

On n'enregistre pas depuis un certain temps de cas. Donc, nous devons créer les conditions pour qu'il n'y ait pas de contamination. »

Le Niger est relativement peu touché par le nouveau coronavirus avec officiellement un peu plus de 1 100 cas de contamination pour 69 décès. Les frontières aériennes sont ouvertes, mais les frontières terrestres restent fermées.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.