Congo-Brazzaville: Medias - Télé Congo Pointe-Noire/Kouilou relance officiellement ses émissions et programmes

La cérémonie relative à la reprise des activités de Télé Congo Pointe-Noire, après neuf mois d'interruption, s'est déroulée le 10 septembre en présence de Jean Claude Etoumbakoundou et Irma Nana Ikama respectivement secrétaire général de la préfecture de Pointe-Noire et directrice départementale de cette chaîne de télévision interdépartementale.

Dans son mot de bienvenue, la directrice départementale de Télé Pointe-Noire a remercié le gouvernement de la République par-devers le ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, pour la remise le 20 août d'un nouveau matériel à cette structure.

«Des émissions qui, à partir du signal télévision Pointe-Noire, le plus clair de la ville, seront tout aussi bien visibles dorénavant jusqu'au-delà des sous-prefectures de Mvouti et de Madingo-Kayes au Kouilou et aussi à Tsowa au Cabinda, province de l'Angola, sinon plus loin par l'effet des ondes perdues. En effet, comme tout le monde l'aura compris, il nous fallait installer ce matériel, proceder aux essais techniques et se rassurer de sa fiabilité avant de programmer ensuite cette cérémonie solennelle et rituelle prévue de longue date », a déclaré Irma Nana Ikama.

Poursuivant son propos, l'oratrice a aussi invité toutes les institutions, administrations et entreprises publiques et parapubliques implantées dans les deux départements à collaborer très étroitement avec Télé Pointe-Noire en sa qualité d'organe public d'Etat, représentant la chaîne nationale Télé Congo à Pointe-Noire et au Kouilou.

«Nous encourageons de même tout producteur, tout mécène, tout opérateur économique et tout bon samaritain à bien vouloir nous appuyer dans la réalisation des travaux audiovisuels visant la promotion socio-économique, culturelle et touristique des profondeurs du Kouilou comme le Tchikoumbi, l'histoire profonde du royaume Loango, la mystique de Bwali et d'autres réalités traditionnelles du Kouilou dont les citoyens ne connaissent pas aussi bien que ces derniers le souhaiteraient », a-t-elle signifié.

Pour sa part, Didier Sylvestre Malonga, directeur interdépartemental de la télédiffusion du Congo à Pointe-Noire et au Kouilou, a rappelé que c'est depuis le mois d'octobre 2019 qu'une foudre était tombée sur la station de cette chaîne de télévision endommageant son émetteur et une bonne partie de sa régie.

Rappelons que cette cérémonie a été marquée par un rituel de bénédiction de cette structure par les mânes et ancêtres du royaume de Loango à travers les représentants de ce royaume. C'est la visite guidée suivie d'un apéritif offert pour la circonstance qui a constitué le clou de l'événement.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.